Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Leur métier s'expose en photos au Spadium

27 clichés sur leur métier exposés tout l'été dans le hall de la piscine du Spadium de Pontivy, c'est la rencontre originale que propose Nov'agri aux Pontiviens. Une immersion par le geste, tendre et humaine sur une réalité méconnue que le groupe propose ensuite de découvrir in situ, dès septembre avec trois après-midis à la ferme.

 

 

Une mise en bouche par les yeux ! C'est la proposition d'un été et c'est le groupe de développement Nov'agri, sur Pontivy, qui la met en scène avec l'exposition de photographies qui a pris place, depuis la mi-juillet,dans le hall d'accueil de la piscine de Pontivy. Un lieu très fréquenté par les familles poussées à trouver un peu de fraîcheur dans les bassins aquatiques. "La communication, est essentielle. C'est le fil rouge de notre année. Nous avons appris qu'il ne faut pas laisser les autres parler à notre place", pointe Delphine Le Mestrallin, éleveuse de lapins à Cléguérec et présidente de Nov'agri. Une reprise en main de la parole par le regard ! "L'idée, c'est de montrer une image positive de nos métiers et peut être de susciter des vocations", enchaîne Christelle Baucher, également membre du bureau de Nov'agri. "Montrer l'agriculture sur le territoire et les hommes et les femmes qui la composent, dans toutes ses dimensions et sa diversité", appuie Hélène Loric, éleveuse de poules pondeuses. "C'est la force et l'intérêt de nos groupes", apprécient ces femmes de Nov'agri. Ce groupe agrège plus de 150 exploitations.

"Nous n'avons rien à cacher"

Et c'est à la faveur d'un projet de tutorat sur la communication, confié aux élèves de licence pro du lycée le gros chêne à Pontivy, que s'est découvert leur intérêt pour la photographie et leur talent mis au service du propos. L'occasion de battre en brèche un discours ambiant dominant à l'égard de la profession. "On voit des choses à la télé ! On focalise l'attention des gens sur des cas dans lesquels nous ne nous reconnaissons pas. Nous avons voulu montrer notre quotidien aux gens de notre territoire. C'est ça notre réalité", poursuit Delphine Le Mestrallin. "Nous n'avons rien à cacher", appuie le groupe dont la démarche a trouvé appuie auprès de Pontivy Communauté mais aussi de la Région. "Je venais de la région parisienne. J'ai découvert un monde fermé en porc, pas tant à cause des agriculteurs eux-mêmes que du milieu para-agricole. On nous y a cloisonné", regrette Gisèle, éleveuse de porcs, dont l'un "des plus beaux cadeaux de ma vie professionnelle a été d'accueillir les mercredis à la ferme sur notre exploitation en production porcine".

Des clichés qui se posent sur des gestes, des visages. Et des lumières qui soulignent les liens qui se tissent jours après jour, avec les animaux. Sur plus de 200 photos prises dans cinq fermes, en restent 27. "Ça a été une très belle expérience, un partage entre nous et maintenant vers l'extérieur. C'est complètement ce qu'on recherche dans Nov'agri".

Comme une invitation à aller ensuite voir sur place, à la ferme, ce qui s'y passe.

Et c'est ce que le groupe propose durant trois après-midis lors des dimanches de septembre.

Claire Le Clève

 

 

 

Encadré :

Un après midi à la ferme

Découverte de trois fermes de 14 h à 17 h

Dimanche 8 septembre à Saint-Barthélémy, Saint Guen,en vaches laitières chez la famille Corrignan

Dimanche 15 septembre à Cléguérec, Kerantourner, en vaches laitières bio chez la famille Guillemin

Dimanche 22 septembre à Saint-Allouestre , Kersalmon, en poules pondeuses de plein air chez Hélène Loric et Françoise Laudrin

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Sarah Le Quer, installée à 24 ans
En octobre 2017, à 24 ans, Sarah Le Quer rejoint l’exploitation laitière familiale et s’associe avec son père. Un choix pesé,…
L’exosquelette entre en salle de traite
À la ferme expérimentale de La Blanche-Maison à Pont-Hébert dans la Manche, on teste depuis le 25 octobre l’exosquelette, un…
"Nous allons passer ce cap difficile, développer notre stratégie, accompagner l'agriculture"
Quelques jours après une grève des salariés qui a marqué les esprits, et à quelques jours des sessions chambre départementales,…
Au concours des Miss, Karen défend la place des femmes en agriculture
Lancé en 2013, le concours Miss France agricole veut promouvoir les femmes et les hommes qui font et feront l'agriculture de…
Vignette
Maïs grain, semis de céréales : la pluie retarde les chantiers
Si la pluviométrie record du mois d'octobre n'a pas trop affecté les chantiers d'ensilage de maïs, la récolte du maïs grain et…
"Notre métier, c’est de cultiver le sol, un sol biologiquement plus actif"
Régénérer le sol pour doper sa fertilité est la clé de l’agriculture dite de conservation. Toute une semaine lui était consacrée…
Publicité