Aller au contenu principal

L'Europe laitière, "un constat d'échec" pour le président de la FNPL

Lors des rencontres laitières européennes, le 20 octobre, Thierry Roquefeuil, président de la FNPL, a émis "un constat d'échec" à l'égard d'une Europe dont "les pays laitiers produisent du lait rémunéré en dessous de son coût de production" et cela bien que "les paramètres sociaux, les dispositions fiscales et les typologies d'exploitations" diffèrent. Organisées par la FNPL et la FDSEA de la Manche, ces rencontres ont été l'occasion de faire le point sur la vision de la Commission européenne (DG Agri), des transformateurs (EDA) et des producteurs (Copa-Cogeca) sur les "garanties" offertes à ces derniers pour sécuriser leur revenu et leur développement, une vision finalement très partagée entre les acteurs. "La seule loi du marché n'est pas une politique" réaffirme Thierry Roquefeuil face à Brigitte Misonne, chef du département des produits animaux à la DG Agri. Elle considère de son côté que les aides directes, les marchés à terme et les systèmes de prix A et B dans les contrats sont déjà des garanties efficaces. Elle avoue cependant que "les discussions s'enlisent depuis cinq ans" sur la juste répartition des marges entre les maillons de la filière laitière.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"La délégation de travail accompagne les mutations agricoles"
Élodie Gapihan travaille au Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine. Elle est la seule chargée d'affaires en France, à suivre…
ETA Guillon-Barbot : l'innovation pour modèle économique
Depuis 1977, l'ETA Guillon-Barbot à Vitré (35) fait de l'innovation sa marque de fabrique avec une philosophie qui se veut simple…
OP et AOP seront au cœur de la PAC de 2023
Les organisations de producteurs, Op et les associations entre elles AOP, seront au cœur de la future PAC. Elles pourront…
"L'épandage sans tonne, c'est l'avenir !"
L'ETA Guégan à Saint Onen La Chapelle (35) a inauguré cette année son "épandeur sans tonne avec rampe à patins". Une première…
Le projet Egalim II du député Besson Moreau est sur la table
Le député LREM de l’Aube Grégory Besson-Moreau a enfin divulgué sa proposition de loi sur les relations commerciales dans le…
L’observatoire du coût de revient : "faire œuvre utile"
Apporter sa pierre à l’édifice pour la prise en compte du coût de revient des adhérents dans la construction du prix du lait, c’…
Publicité