Aller au contenu principal

Jean Luc Hillary, président de l'ASAVPA
"L'image du salariat se dégrade"

Alors que se déroule vendredi soir à Kerguehennec, l'assemblée générale de l'ASAVPA sur le thème de la diversité des métiers de la production agricole, Jean Luc Hilary tire la sonnette d'alarme. L'image du salariat en agriculture se dégrade. Un phénomène aggravé par les crises successives.

 

 

C'est mécanique. La baisse du nombre d'agriculteurs entraîne en corollaire une augmentation du nombre de salariés de la production agricole. "De 4200 bulletins trimestriels, nous sommes passés à 4500 essentiels à la circulation de l'information auprès de salariés isolés sur leur exploitation ", constate Jean Luc Hilary, président de l'ASAVPA. Mais si les besoins en main d'œuvre sont là, l'ambiance elle, n'y est pas. "Manque de respect, manque de confiance, exigences surréalistes", relève le président de l'association des salariés de l'agriculture pour la vulgarisation du progrès agricole. "Dans l'agriculture on ne respecte pas le salarié. Étant du milieu, il y a des choses qu'on accepte. Ceux qui viennent de l'extérieur n'acceptent pas", pointe t-il. Et si cet ancien exploitant, devenu salarié porcher au Moustoir Remungol, reconnaît bien volontiers une situation de crise, difficile et réelle, "il ne faudrait pas que des trésoreries dégradées écornent l'image du salariat qui s'était améliorée", met-il en garde. Car en sortie de crise, l'aspiration des autres secteurs d'activité risque de laisser un vide de main d'œuvre agricole. "Or, les salariés sont un facteur indispensable pour faire fonctionner les outils d'aujourd'hui" note t-il appelant l'agriculture à unir ses forces pour la reconnaissance du travail de chacun.

 

Diversité de métiers et de réalités

Reconnaissance du travail des autres dont il sera également question au travers du thème central de l'assemblée générale dévolu à la diversité des métiers de la production agricole. "Les rencontres internationales des salariés agricoles qui se sont tenues en début de mois, à Albi, nous ont montré la richesse de tous nos métiers. Nous sommes ici dans une région d'élevage et avons un peu tendance à généraliser ce qui s'y passe. Or c'est très local contrairement à la taille des vignes. En France, elle se pratique de la Loire-Atlantique en passant par l'Alsace jusqu'au Var. Et c'est d'une immense technicité", plaide t-il, encourageant l'ouverture vers la connaissance des autres métiers de la production agricole. "S'ouvrir permet de se comparer, de relativiser et de s'améliorer". Tout un programme, indispensable, même en temps de crise.

 

Claire Le Clève

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à l'Agriculture

Le président élu, Joe Biden, prévoit de nommer l'ancien gouverneur de l'Iowa, Tom Vilsack, au poste de secrétaire américain à…

Albane et Sébastien ont ce "goût à traire"
"Que les jeunes n’aient pas peur de s’installer, c’est prenant mais il y a plein d’avantages !". Albane Le Gal et Sébastien…
Son foncier permet une installation et restructure deux exploitations
Producteur de lait à Poullan sur Mer (29), Jean-Claude Péron, 57 ans, souhaitait lever le pied. Après réflexion, il décide de…
Nouvelle convention collective nationale pour l’agriculture en 2021
À partir du 1er avril 2021, une convention collective nationale couvrant toutes les entreprises et les salariés de la production…
Demain 10 000 ha de Leggo !
Dans le cadre de l'ambition française de développement de l'autonomie protéique, le grand ouest se fixe pour objectif de répondre…
Agriculture : bienvenue en 2030 !
L’année 2021, débute. Après une année particulière, qui aura marqué les esprits, mais aussi un tournant dans le monde agricole et…
Publicité