Aller au contenu principal
Font Size

AG syndicat race 56
Limousine : des opportunités en Morbihan

Le GIE du Label rouge Blason prestige peine à trouver des animaux en Morbihan alors que ce département concentre le plus de points de vente de toute la région, essentiellement des boucheries artisanales, demandeuses pour commercialiser une viande locale.

Les éleveurs du syndicat Limousine 56 réunis pour leur AG le 11 mai à Vannes
Les éleveurs du syndicat Limousine 56 réunis pour leur AG le 11 mai à Vannes
© Audrey Dibet


"Ce serait dommage de ne pas en profiter", pointait Joseph Collet, président du GIE Proralim 1, lors de l'assemblée générale du syndicat départemental Limousine.

Le Morbihan concentre en effet 24 points de vente, sur les 73 que compte la Bretagne, dont les trois plus grosses boucheries (36 à 45 tonnes annuel), toutes situées sur la côte morbihannaise. Le département dispose aussi du premier abatteur français en Blason prestige, Gallais à Pontivy. Or la volonté des bouchers est de privilégier la viande locale. Mais sur les 340 éleveurs engagés en contrat label Limousin au niveau du GIE Proralim, à peine 1 sur 10 est situé dans le Morbihan, soit 239 animaux abattus en 2010.

Joseph Collet espère donc "redynamiser la production en Morbihan", alors qu'ailleurs la tendance est plutôt à la surproduction. Une réunion label sera organisée à cette intention en juin.

 

+10% de commercialisation

En Bretagne, l'élevage de Limousines est tiré par le label, dont la commercialisation de 768 tonnes en 2010 était en hausse de +10%, après plusieurs années de baisse. Comparativement, les volumes sont stables au niveau national. Claire Audic, animatrice du GIE, constate "une bien meilleure valorisation en points de vente label de la part des abatteurs", ce qui explique cette progression malgré la baisse constante du nombre d'animaux abattus. En cause également, la forte augmentation du poids de carcasse, de +5 kg en 2010.

Le taux de labellisation est quant à lui très élevé, à 98,3% pour les animaux du département. Et Claire Audic de constater "une nette amélioration de la conformation".

La qualité est là. Reste désormais aux éleveurs du Morbihan à répondre en quantité à la demande de leurs bouchers. 

 

Audrey Dibet

 

 

1 Composé d'éleveurs, d'abatteurs et de bouchers sur la région Bretagne et sur la Loire-Atlantique, le GIE Proralim veille à l'application du cahier des charges label Limousin, gère la gestion du planning de commercialisation et assure un suivi au niveau des abattoirs et des points de vente. Il est le premier groupement de producteurs français en termes de tonnages commercialisés.

Vie du syndicat

Lors de son assemblée générale, le syndicat Limousine, composé de 45 adhérents, a souligné le succès de l'interrégional qu'il avait organisé l'an dernier à Pontivy, rassemblant 17 départements. Le prochain interrégional aura lieu les 1er et 2 juillet 2011 à St-Hilaire-du-Harcouët.  

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait…
Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Concours Graines d'agriculteurs : Votez jusqu’au 18 septembre !
Depuis 2011, Graines d’agriculteurs récompense les projets d’agriculteurs récemment installés. Après l'engagement sur le…
Méthanisation : un procédé d’avenir, moyennant quelques précautions
L’affaire a fait grand bruit dans le Finistère : en début de semaine dernière, une fuite provenant d’une unité de méthanisation a…
Une nouvelle équipe chez les Jeunes agriculteurs
S’ils ont tenu leur assemblée générale juste avant le confinement, le Covid a ensuite bloqué les élections du Bureau et du…
Publicité