Aller au contenu principal

L'Inter GVA de Questembert fait peau neuve

Leurs valeurs de neutralité, de proximité et de développement en groupe demeurent. Mais leur nom et leur fonctionnement changent. C'est l'annonce que fera l'InterGVA de Questembert. Une ambition de modernisation des groupes et des habits neufs dévoilés le 19 décembre prochain à Péaule.

12 agriculteurs planchent depuis plus d'un an au projet de modernisation de l'InterGVA de Questembert, qui sera dévoilé le 19 décembre prochain à Péaule.
12 agriculteurs planchent depuis plus d'un an au projet de modernisation de l'InterGVA de Questembert, qui sera dévoilé le 19 décembre prochain à Péaule.
© claire le clève

 

 

Les groupes de développement agricole du Sud Est du Morbihan ont entamé leur mue. D'autres l'ont déjà faite à l'Ouest du Morbihan et au Nord, Idéa et Nov'agri en sont l'exemple. Ils ont 50 ans d'existence mais toujours autant de pertinence "pour faire face au contexte agricole en vraie révolution et explorer les futurs possibles de nos exploitations",estime Marie Thérèse Kerdudo, membre du groupe à la barre de cette rénovation. Pour éviter l’essoufflement et faire face à la diminution du nombre d'exploitations, un "relookage" s'imposait pour "s'adapter, répondre au mieux aux attentes ", poursuivent ceux qui, depuis plus d'un an, planchent sur les habits neufs de l'InterGVA de Questembert. 12 agriculteurs issus du réseau des groupes de vulgarisation agricole de Rochefort en Terre, Muzillac, Questembert et Allaire s'y sont attelés.

 

Nouveau nom, nouvelles actions

"Notre finalité ne change pas, nous souhaitons toujours, en groupe, être moteurs pour accompagner la diversité des projets des agriculteurs par des actions collectives", résume d'une voix, le collectif. Priorité des priorités, "faciliter l’émergence de nouveaux projets collectifs. Ce sont ces groupes constitués autour d'un projet qui vont être moteurs de notre nouvelle structuration", envisage Pierre-Yves Brohan. Plus "moderne, en phase avec le contexte, souple, réactif, utile, permettant la veille et conservant la proximité", l'ambition se dessine pour la constitution de ces unités de fonctionnement, dont certaines sont déjà à l’œuvre sur les déchets verts, la méthanisation collective, le bois énergie, un drive fermier pour le plus récent ou encore groupes lait pour les indémodables. Et pour ménager la surprise, le nom de cette nouvelle organisation sera dévoilée le 19 décembre, lors de l'assemblée extraordinaire qui réserve d'autre surprises.

 

Claire le Clève

 

En pratique : Assemblée générale extraordinaire dès 10h30 Salle Corail (Terrain de Sports) à Péaule

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Marché foncier en croissance, des prix qui continuent de progresser
Un an de crise sanitaire n'auront pratiquement eu aucune incidence sur l'activité du marché foncier et de la Safer. Mieux, le…
Choucas : du blé pour camoufler le maïs
Ravageurs, désherbage du maïs et pression des maladies sur céréales…, programme dense à la réunion bout de champ Agrocultures,…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Publicité