Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L'union syndicale Solidaires présente cinq listes aux élections

De gauche à droite : Clémence Morinière, candidate collège 3B dans le 35 (GIE Elevage), Serge Lequéau (Coordinateur Régional Union Solidaires), Anaïs Fourest, candidate collège 3B dans le 35 (Adage), Jean-Luc Méard, tête de liste, candidat collège 3B Finistère, Dominique Macé, membre Sud Asso, Goulven Oillic, tête de liste, candidat collège 3B Ille et Vilaine (IBB), Juliette Blanchot, candidate collège 3B dans le 35 (Fdcivam).
De gauche à droite : Clémence Morinière, candidate collège 3B dans le 35 (GIE Elevage), Serge Lequéau (Coordinateur Régional Union Solidaires), Anaïs Fourest, candidate collège 3B dans le 35 (Adage), Jean-Luc Méard, tête de liste, candidat collège 3B Finistère, Dominique Macé, membre Sud Asso, Goulven Oillic, tête de liste, candidat collège 3B Ille et Vilaine (IBB), Juliette Blanchot, candidate collège 3B dans le 35 (Fdcivam).
© Terra

L’Union syndicale Solidaires présente en Bretagne cinq listes pour ces élections à la chambre d’agriculture. Quatre dans le collège 3B pour les salariés des organisations professionnelles agricoles dans les quatre départements bretons et une dans le collège 3A dans les Côtes d’Armor pour le collège des salariés de la production agricole. Jeudi 10 janvier, ses représentants ont tenu une conférence de presse devant la maison de l'agriculture à Rennes. Ils soulignent notamment "la pression qui croît sur les salariés", et souhaitent "améliorer les conditions de travail et mieux répartir la charge de travail entre les salariés pour réduire la pénibilité et tendre vers le bien-être au travail". Dans un communiqué, les candidats tête de liste estiment que les salariés devraient être mieux représentés dans les chambres d'agriculture. "Par exemple, en Ille et Vilaine, 8 700 salariés des organisations professionnelles agricoles (OPA) sont concerné-es par ces élections. Pourtant ils et elles n’ont que trois sièges à la chambre d’agriculture, autant que les propriétaires fonciers qui sont 9 fois moins nombreux. En comparaison avec les 18 sièges des chefs d’exploitations pour 9 600 votants, les salariés des OPA et de la production agricole sont clairement sous-représentés".


Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Dans l’Orne, une nouvelle attaque d’élevage suscite la colère de la profession agricole

Un incendie criminel a ravagé trois bâtiments d’un élevage de poulets de l’Orne, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Si l’…

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
L'agriculture de conservation des sols, une troisième voie ?
Alors que le rapport spécial du Giec publié début août réaffirme l'étroite relation entre agriculture, état des sols, sécurité…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
L'enjeu environnemental et climatique au cœur du Space 2019
La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Publicité