Aller au contenu principal

Mention de l’origine des viandes : "nous ressaierons après les élections européennes" dit B. Hamon

Le ministre délégué à la consommation Benoît Hamon ne veut pas baisser les bras sur la mention obligatoire de l’origine des viandes a-t-il expliqué le 31 janvier en réponse à une interview de l’AFP. "Je regrette, affirme Benoît Hamon, que la Commission européenne soit toujours plus sensible au lobbying des industriels qu'à celui des consommateurs et des États qui les contrôlent. Une fois de plus, cette commission conservatrice et libérale a d'abord écouté les industriels avant les consommateurs". Mais, explique le ministre délégué, "il y aura bientôt des élections... Et nous réessaierons après". Quant à la situation en France, il explique que l’Etat "a multiplié par dix le niveau des sanctions financières en cas de fraude et désormais, celui qui triche et se fait attraper va payer cher".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Marché foncier en croissance, des prix qui continuent de progresser
Un an de crise sanitaire n'auront pratiquement eu aucune incidence sur l'activité du marché foncier et de la Safer. Mieux, le…
Choucas : du blé pour camoufler le maïs
Ravageurs, désherbage du maïs et pression des maladies sur céréales…, programme dense à la réunion bout de champ Agrocultures,…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Publicité