Aller au contenu principal

Loïg Chesnais-Girard, président de Région
Message aux salariés de l’agroalimentaire

Dans cette période sans précédent que le monde traverse, je souhaite m’adresser directement à vous par ces quelques mots.

Notre pays est en guerre sanitaire. Chacun d’entre nous l’a bien compris. Il en va de la santé de nos enfants, de nos parents, de nos grands-parents et amis.

Le personnel médical est au front à chaque instant et les jours qui viennent seront probablement les plus durs avec son cortège de drames. Ces hommes et ses femmes engagés dans nos hôpitaux ont notre admiration et notre respect les plus profonds.

Mais si je vous écris c’est pour vous dire que cette guerre, c’est aussi grâce à vous que nous allons la gagner. Dans nos usines vous êtes, avec toutes celles et tous ceux qui participent à notre chaîne alimentaire, l’armée invisible mais vitale, celle qui travaille dur au service de notre pays. Vous êtes 80 000 en Bretagne. 80 000 femmes et hommes sans lesquels la mission de nourrir nos concitoyens n’est pas possible. Pour dépasser cette crise, nous avons besoin de vous.

Je sais les conditions difficiles, je sais vos questionnements et vos craintes, mais je sais aussi votre formidable capacité à vous battre, à mener à bien votre travail pour que les français et les françaises puissent se nourrir chaque jour. En lien avec les partenaires sociaux je veux vous dire que notre mobilisation est sans faille afin que l’ensemble des bonnes pratiques nécessaires à votre protection soit assuré.

Lorsque nous aurons réussi à surmonter collectivement cette épreuve, notre pays saura célébrer toutes celles et tous ceux qui auront permis à notre pays de tenir. Vous le serez au même titre que nos agriculteurs, marins-pêcheurs, transporteurs, salariés de la distribution… Vous le serez au même titre que le personnel médical qui se sera surpassé.

Je suis convaincu que même dans cette période difficile, grâce à chacun et chacune d’entre vous, la Bretagne mènera à bien cette mission qui fait notre fierté : nourrir les hommes et les femmes et participer ainsi à la souveraineté alimentaire de l’Union Européenne.

Permettre la vie est aussi vital que sauver des vies. Merci à toutes et à tous pour votre engagement.

lettre LCG Covid19
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Un Space sans public mais pas sans lendemain
  Le Space 2020 a bel et bien eu lieu. Il ne restera pas dans les annales, comme si décidément cette édition et surtout son…
Publicité