Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Mi-juin la FNSEA bloquera des sites stratégiques

Les dernières mobilisations de la FNSEA d'ampleur nationale datent de 2016. Ici lors d'une grande manifestation de l'élevage à Paris.
Les dernières mobilisations de la FNSEA d'ampleur nationale datent de 2016. Ici lors d'une grande manifestation de l'élevage à Paris.
© Terra

Par une tribune signée de Jerôme Despey, secrétaire général de la FNSEA et Samuel Vandaele de JA, les deux organisations nationales annoncent la mise en œuvre d'actions de blocage de sites stratégiques sur l'ensemble de la France, du 10 au 15 juin prochains. "Malgré les efforts fournis par les agriculteurs, des lignes rouges sont aujourd’hui franchies. Le Gouvernement fait des promesses qu’il ne tient pas. En plein examen de la loi qui fait suite aux États généraux de l’alimentation, alors que les agriculteurs sont prêts à s’engager pour toujours mieux répondre aux attentes de la société, nous attendons plus de cohérence.  Le modèle agricole familial que nous défendons est remis en question par des décisions incompréhensibles du Gouvernement : baisse des sept points sur les cotisations sociales, remise en cause du CICE et du TODE qui impactent le coût du travail, arbitrages en urgence pour financer le deuxième pilier de la PAC, charges supplémentaires en matière environnementale,...". À cette liste de griefs, les signataires de cette tribune ajoutent "l’incompatibilité entre les exigences imposées à la production française et les accords commerciaux de libre-échange conclus. Le Gouvernement se moque de nous et continue de considérer l’agriculture comme une variable d’ajustement, en contradiction avec l’esprit des États généraux de l’alimentation !"

Les sites stratégiques ciblés et donc promis au blocage une semaine durant sont "les symboles des distorsions de concurrence que le Gouvernement nous impose" précisent les signataires qui voient dans ces blocage "l’occasion de lui dire, une bonne fois pour toutes : choisissez l’agriculture française".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le tribunal de Saint Brieuc exige du GDS la délivrance des ASDA
Depuis plusieurs mois, un conflit oppose des éleveurs adhérents ou non adhérents du GDS, au sujet, d'une part, du montant des…
Le croisement pour un troupeau facile à vivre
À Trégarvan dans le Finistère, dans les parcelles qui bordent l’Aulne, 115 vaches croisées 3 voies pâturent presque toute l’année…
Le boom des plantes aromatiques et médicinales cueillies
La cueillette des plantes sauvages est en plein renouveau. Longtemps marginale, méconnue, elle est en plein essor, portée par le…
Le marché du porc breton : optimisme en 2020, mais pas d'euphorie
L'année 2019 s'achève sur un prix du porc inédit depuis 1992, avec un pic à 1,70 euros le 12 décembre dernier. Les vœux du marché…
Les centres de formation des chambres d'agriculture repris par des organismes locaux
Les chambres d'agriculture recentrent leur activité et confirment leur désengagement de la formation qualifiante sur ses quatre…
Le texte du gouvernement sur les ZNT fait l'unanimité... contre lui
Le gouvernement a publié, le 29 décembre au Journal officiel (JO), l’arrêté et le décret instaurant les nouvelles zones de non-…
Publicité