Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

VIANDE BOVINE
Mieux valoriser le bilan génétique

L'assemblée générale de la section Bretagne du Herd book limousin, le 5 avril dernier à Quimper (29), a été l'occasion d'inciter les éleveurs à mieux utiliser le BGTA, le Bilan génétique du troupeau allaitant.

De gauche à droite : Didier Yon, administrateur, et Guy Talec, président de la section Bretagne du Herd book limousin, Daniel Peyrot, membre du bureau, et Karine Proust, chef de service du Herd book limousin.
De gauche à droite : Didier Yon, administrateur, et Guy Talec, président de la section Bretagne du Herd book limousin, Daniel Peyrot, membre du bureau, et Karine Proust, chef de service du Herd book limousin.
© Terra

Sur un million de vaches limousines dénombrées en France, la Bretagne en détient près de 39 000. Un chiffre stable depuis 2007, après des années de forte progression, puisqu'on atteignait tout juste les 20 000 vaches en 1995.
La section Bretagne du Herd book limousin compte 113 adhérents, chez qui 6 500 vaches ont été contrôlées en 2010, et près de 3 500 vaches inscrites. Des chiffres en légère diminution, 2% pour le nombre de femelles inscrites, 3% pour le nombre d'éleveurs, comme ils le sont aussi au niveau national. "Cette baisse d'activité est liée à des départs en retraite mais aussi à la conjoncture, analyse Daniel Peyrot, éleveur en Creuse et membre du bureau du Herd book limousin. Une faible activité des ventes de reproducteurs, un prix de la viande désespérément bas, des intrants toujours plus chers... : le moral des éleveurs n'est pas au beau fixe". Un phénomène qui se ressent aussi au niveau local. "On a du mal à motiver les éleveurs pour les concours, note Guy Talec, président de la section Bretagne du Herd book limousin. Il nous faudrait du sang neuf, des jeunes".
"Comme nous l'avons fait dans les 14 sections régionales, nous avons profité de l'assemblée générale pour présenter dans le détail le BGTA, le bilan génétique du troupeau allaitant", explique Karine Proust, chef de service au Herd book limousin. Ce document, que les éleveurs utilisent peu, est pourtant une mine d'informations. "On y trouve des indicateurs chiffrés sur tous les critères : développement musculaire, squelettique, croissance, facilité de vêlage... Combiné à l'appréciation visuelle, c'est un outil pour sélectionner son troupeau". Un outil que les éleveurs ont du mal à s'approprier, les modèles de calcul ayant été récemment modifiés. "Au sein de l'élevage, la hiérarchie entre les femelles a changé, ce qui a perturbé certains éleveurs".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
Carbon Agri, la méthodologie de certification des gains carbone en agriculture est disponible
Le ministère de la Transition écologique et solidaire a validé cet été la méthodologie Carbon Agri qui permet de faire certifier…
Vignette
Eureden se dévoile au Space

L'union de Triskalia et du groupe d'aucy prendra effet le 1er janvier 2020 suite à l'accord de l'Autorité de la…

Vignette
Ensilage du maïs, c’est parti et bien parti
Avec du maïs dosé à 28 % de MS le 23 août dernier, le Gaec laitier Le Bihan, à Noyal-Muzillac, au sud-est du département du…
Publicité