Aller au contenu principal

Employeurs
Mieux vaut prévenir mais...

La commission employeurs de la FDSEA a réuni ses adhérents, le 15 avril dernier, pour faire le point sur la prévention des risques et l'inaptitude.

De gauche à droite : Armelle Calmet, juriste à la FDSEA, Gilles Tanguy, président de la commission employeurs, Janick Boé, chargée de mission hygiène et sécurité, et Pol Galès, médecin du travail à la MSA d'Armorique.
De gauche à droite : Armelle Calmet, juriste à la FDSEA, Gilles Tanguy, président de la commission employeurs, Janick Boé, chargée de mission hygiène et sécurité, et Pol Galès, médecin du travail à la MSA d'Armorique.
© Chantal Pape

"Les conditions de travail sont indissociables de la santé et sécurité au travail des salariés". Comme elle l'avait fait à Morlaix il y a quelques semaines, la commission employeurs de la FDSEA a organisé une réunion d'information à l'attention de ses adhérents du Centre et Sud du département. Janick Boé, chargée de mission hygiène et sécurité, a commencé par leur présenter l'accord national du 23 décembre 2008. "Cet accord, qui vise à améliorer les conditions de travail en agriculture, définit le stress et la pénibilité. Et incite les CPHSCT, commissions paritaires d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail de chaque département à travailler sur la prévention". Une commission nationale est ensuite chargée de centraliser les bonnes idées et de les diffuser. Elle vient ainsi de lancer un dépliant sur les TMS, les troubles musculo-squelettiques.

Gérer l'inaptitude d'un salarié

"Employeurs comme salariés, il va falloir travailler de plus en plus vieux, constate Gilles Tanguy, président de la commission employeurs. Avec, sans doute, de plus en plus de maladies". La seconde partie de la réunion a donc été consacrée à l'inaptitude, depuis la visite d'embauche jusqu'au certificat d'inaptitude, en passant en revue l'ensemble des acteurs : employeur, salarié, médecin traitant, médecin du travail, médecin conseil du service de prévention... "Une visite de pré-reprise peut permettre d'anticiper un éventuel avis d'inaptitude et d'envisager un reclassement, indique Armelle Calmet, juriste à la FDSEA. Un bilan de compétences peut être sollicité par le salarié et réalisé pendant l'arrêt de travail, avec accord du médecin conseil MSA. Et, en cas de réorientation, une formation peut être envisagée, financée par le Fafsea".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Les agriculteurs sous la loupe de l'Insee
Les chiffres agricoles de l'Insee confirment les impressions du terrain mais alertent sur la baisse du nombre d'agricultrices. En…
Publicité