Aller au contenu principal

MPB : JA Ouest à la rencontre des abatteurs

Une quarantaine d'éleveurs de porcs bretons ont répondu présent à l'appel de JA Ouest pour un barbecue solidaire au MPB, jeudi 25. Les jeunes agriculteurs ont présenté leurs revendications auprès des abatteurs avant le début de la séance.

"Nous demandons une majoration du marché de 5cts. Le prix cadran français est en total décalage avec les autres bassins européens", explique Emmanuel Barre, éleveur de porcs morbihannais, nouvellement élu administrateur JA national. L'Espagne est en tête avec un prix payé supérieur de 20cts par rapport à la France. Et, si l'Allemagne est revenu à un prix proche du MPB, elle a pu bénéficier pendant plusieurs semaines d'un cours intéressant.

"Nous avons l'impression qu'il y a une non-volonté des abatteurs d'amener le prix au niveau des autres pays européens" complète Olivier Billon responsable de la section porc du Finistère. Il continue : "pourtant, tous les voyants sont au vert, le climat est favorable, la parité euro/dollar est propice aux exportations…". Les jeunes agriculteurs ne comprennent pas le fonctionnement des abatteurs. "Nos abattoirs doivent prendre conscience que la relève repose sur nous, les jeunes et que sans une rémunération digne, nous disparaitrons" explique Emmanuel. "Sur les cinq premiers mois de l'année, il y a un différentiel, à la baisse, de 5 centimes par rapport à 2009" précise Olivier. "Beaucoup d'éleveurs, et surtout des jeunes, ont un taux d'endettement supérieur à 100 % et pire certains sont éligibles au RSA. Dans ces conditions, comment voulez-vous que les jeunes puissent faire la mise aux normes ?" demande Emmanuel Barre.

"Aujourd'hui, le coût de production est de 1,38 ? du kg. Avec un prix cadran à

1,25 ? et une plus value de 0,13 ?, les éleveurs couvrent, en moyenne, leurs coûts, or c'est en été que les cours sont les meilleurs", rappelle Olivier Billon. Le jour du barbecue solidaire, les abatteurs ont fait le strict minimum avec une augmentation d'un millième. Dès lundi, le cours repartait à la baisse (- 1,2cts).

Sandrine Allain


Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Monotraite : Serge Hochet ne reviendrait pas en arrière
Dans le cadre des rendez-vous techniques bio, des éleveurs de la région témoignent de leur expérience. À l’EARL des Genêts, à…
innovation - Parc au sol : les lapins ont désormais leur loft
Les sociétés miXscience et Sanders du groupe Avril ont travaillé en partenariat avec le groupement Evilap et l'abattoir SNV à un…
Bien-être en poulet de chair, l’équation impossible ?
Danger ou opportunité ? La question du bien-être est au coeur des préoccupations de la filière avicole. Quelles évolutions et…
"Un demandeur d’emploi sur deux change de branche d’activité"
Pôle emploi Bretagne et l’Anefa (Association nationale emploi formation en agriculture) organisent, aux côtés de leurs…
La réduction des phyto au cœur d’un échange avec les lycées agricoles
Quatre classes de lycées agricoles bretons ont pu participer à un temps d’échange autour de la réduction des produits…
Rendez-vous techniques bio du 5 au 7 octobre
Les chambres d’agriculture de Bretagne vous proposent des Rendez-vous dans différentes filières de production, pour vulgariser…
Publicité