Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MSA Services au cœur des territoires ruraux

MSA Services fête ses 20 ans. Loin de n'être que l'heure des bilans, cet anniversaire est surtout le moment de faire état de multiples projets.

Didier Le Pimpec, président de la MSA Portes de Bretagne, Vincent Bussonnais, président de MSA services, Françoise Valès, directrice générale MSA Services national, Jacques Rolland, directeur de la MSA Portes de Bretagne et Pierrick Oliviere, directeur de MSA services.
Didier Le Pimpec, président de la MSA Portes de Bretagne, Vincent Bussonnais, président de MSA services, Françoise Valès, directrice générale MSA Services national, Jacques Rolland, directeur de la MSA Portes de Bretagne et Pierrick Oliviere, directeur de MSA services.
© Terra

Dès l'origine, en 1995, MSA Services a voulu être complémentaire de la protection sociale offerte par le MSA, par le biais des services à domicile comme le portage des repas, l'accompagnement des personnes âgées, l'insertion des personnes en difficulté par l'activité économique. Concrètement, MSA Services est une structure qui fédère des associations ou entreprises adhérentes (Amper, Présence verte, MSA Tutelle, Atout formation, Laser emploi...). Elle prend en charge l'aspect administratif de leur fonctionnement (comptabilité ou paie), la communication ou encore l'informatique. La mission qu'elle s'est fixée est aussi plus globalement de créer une synergie autour de ces structures.

Soutenir la ruralité

MSA Services a la volonté d'apporter un complément à ce qui existe déjà, en comblant les "blancs", soit en développant des services que la MSA ne peut pas proposer en tant que service public, soit en prenant en charge des parties du territoire dans lesquels les autres organismes sont absents. Souvent, ce sont les territoires les plus isolés qui sont concernés. Ils s'agit donc bien d'apporter un complément dont, au final, tout le milieu rural bénéficie puisque les services ne sont pas limités aux agriculteurs ; ils s'élargissent en effet à toute la population.

Françoise Valès, directrice sur le plan national, précise que l'offre de services à la personne de la MSA a débuté il y a trente ans. Et parfois, les structures qui les mettent en œuvre sont parmi les premiers employeurs d'un département. Cela représente 110 000 adhérents pour un chiffre d'affaires de 2,3 millions d'euros ; des chiffres qui sont en augmentation.

D'une région à une autre, les activités ne sont pas forcément les mêmes. Il ne s'agit en effet pas de proposer une formule standard mais au contraire de s'adapter aux besoins du territoire, au cas par cas. MSA Services Portes de Bretagne qui tenait son assemblée générale le 1er octobre, est aujourd'hui forte de 450 salariés depuis la fusion du Morbihan et de l'Ille-et-Vilaine. Elle regroupe 13 structures dédiées aux services à la personne en milieu rural.

La culture de l'innovation

Forte de ses acquis et du fonctionnement des organisations en place, MSA Services veut aussi innover, notamment pour s'adapter aux évolutions des populations rurales. Pour Didier Le Pimpec, président de la MSA Portes de Bretagne, il est capital d'accompagner le vieillissement et de faire face à l'isolement. C'est pourquoi il importe de continuer les efforts qui concernent le portage de repas, les aides au ménage et, d'une manière générale, tout ce qui permet à une personne âgée de rester à son domicile. Il insiste sur le fait que ce travail se fait en partenariat avec les collectivités locales et non pas en concurrence avec elles.

Autre domaine, auquel Vincent Bussonnais, son président, est très attaché : depuis quelques temps MSA Services Portes de Bretagne a développé la téléassistance. Et elle le fait non seulement pour le domicile mais aussi dans des situations de mobilité, afin d'assurer la sécurité des personnes à l'extérieur et de répondre à un besoin émergent : pouvoir sortir de chez soi l'esprit tranquille, pour oser le faire, tout simplement. Il a en outre la volonté de faire un travail de prévention du handicap, de l'isolement et, via la collaboration avec l'entourage des personnes concernées, d'effectuer un dépistage des situations de détresse psychologique. Dans ce dernier cas, MSA Services compte sur l'intervention de psychologues, de travailleurs sociaux. Plus généralement, elle s'appuie sur un personnel impliqué, qui partage ses valeurs.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Dans l’Orne, une nouvelle attaque d’élevage suscite la colère de la profession agricole

Un incendie criminel a ravagé trois bâtiments d’un élevage de poulets de l’Orne, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Si l’…

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
L'agriculture de conservation des sols, une troisième voie ?
Alors que le rapport spécial du Giec publié début août réaffirme l'étroite relation entre agriculture, état des sols, sécurité…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
L'enjeu environnemental et climatique au cœur du Space 2019
La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Publicité