Aller au contenu principal

Néolait propose une expertise à la carte avec Néopro

Le spécialiste de la nutrition minérale Néolait du ruminant (groupe Cargill) s'inscrit de plus en plus dans le développement d'une offre de services à la carte. La nouvelle plateforme informatique "Néopro" de Néolait permet à l'éleveur d'accèder à un service modulable allant de l'analyse complète de son élevage (quatre modules) à la simple formulation minérale à la carte. Au choix.

Néolait a lancé en mars 2017 une approche nutritionnelle complète des élevages laitiers baptisée Néopro.
Néolait a lancé en mars 2017 une approche nutritionnelle complète des élevages laitiers baptisée Néopro.
© Terra

Lancé en mars 2017, le service Néopro se compose de quatre modules à la "pointe" que l'éleveur peut choisir indépendamment. Le premier consiste en une série d'audits analysant les points clés du troupeau, qu'il s'agisse de jeunes vaches en production ou de vaches taries. Sont ciblés les mammites/cellules, la fécondité, le tarissement, le vêlage, les boiteries, l'élevage des veaux... Une fiche d'audit personnalisée avec commentaires et conseils est alors remise. Le module suivant propose une ration élaborée à partir d'un logiciel de rationnement dynamique, intégrant pas moins de 200 critères. "Le taux de transit, la digestibilité de la matière organique et de l'azote de la ration ne sont plus figés d'après des valeurs de table. Selon l'animal et la ration, le taux de transit  sera différent par exemple. Le but est de gagner en précision !", explique le nutrionniste Clément Houssiaux. Une rubrique spécifique "mélangeuse" a même été ajoutée. Une analyse des fourrages du client par le laboratoire Néolait basé à Trégueux en Côtes d'Armor est un des modules de Néopro.

Du minéral à la carte

Enfin, l'éleveur peut choisir sa formule minérale, à la carte, selon ses objectifs grâce au logiciel Adaptomix. En effet, Néolait a investi en 2016 dans 32 nouvelles cellules sur sa ligne de production. "Le service n'est pas plus cher, la livraison se fait sous quinze jours. La ration est réalisée à chaque commande, il n'y a pas de renouvellement automatique", précise Romain Marie,
responsable produits. Ce service s'adresse plutôt à de grands troupeaux, supérieurs à 70 vaches.

Néolait en chiffres


65 000 tonnes de produits commercialisés par an (minéraux et spécialités nutritionnelles)

25 000 clients ruminants

Plus de 20 % de part de marché

165 conseillers technico-commerciaux

Plus de 400 produits répartis dans 5 domaines d'expertise "du sol au tank" : minéraux, hygiène, aliments d'allaitement, compléments nutritionnels, agronomie (dont de la semence de maïs)

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"La délégation de travail accompagne les mutations agricoles"
Élodie Gapihan travaille au Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine. Elle est la seule chargée d'affaires en France, à suivre…
ETA Guillon-Barbot : l'innovation pour modèle économique
Depuis 1977, l'ETA Guillon-Barbot à Vitré (35) fait de l'innovation sa marque de fabrique avec une philosophie qui se veut simple…
"L'épandage sans tonne, c'est l'avenir !"
L'ETA Guégan à Saint Onen La Chapelle (35) a inauguré cette année son "épandeur sans tonne avec rampe à patins". Une première…
A Moëlan, le projet de reconquête des friches contesté par le SDPPR
A Moëlan sur Mer, la municipalité a commencé à rendre à l'agriculture une partie des 500 ha de friches que compte la commune, via…
L’observatoire du coût de revient : "faire œuvre utile"
Apporter sa pierre à l’édifice pour la prise en compte du coût de revient des adhérents dans la construction du prix du lait, c’…
OP et AOP seront au cœur de la PAC de 2023
Les organisations de producteurs, Op et les associations entre elles AOP, seront au cœur de la future PAC. Elles pourront…
Publicité