Aller au contenu principal

Nicolas Hulot a quitté le Gouvernement

Nicolas Hulot, alors tout nouveau ministre lors de la visite d'une ferme bio à Chavagne, près de Rennes, en septembre 2017.
Nicolas Hulot, alors tout nouveau ministre lors de la visite d'une ferme bio à Chavagne, près de Rennes, en septembre 2017.
© Terra

Le ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a annoncé mardi matin sur les ondes de France Inter sa décision de quitter le Gouvernement."Est-ce que nous avons commencé à réduire l'utilisation des pesticides ? La réponse est non. Est-ce que nous avons commencé à enrayer l'érosion de la biodiversité ? La réponse est non. Est-ce que nous avons commencé à se mettre en situation d'arrêter l'artificialisation des sols ? La réponse est non", a expliqué le ministre de la transition écologique et solidaire en évoquant les raisons de son départ. Il a également regretté de n’avoir pas "réussi à créer de complicité de vision avec le ministre de l'agriculture alors que nous avons l'opportunité absolument exceptionnelle de transformer le modèle agricole !". Évoquant les "acquis de son passage au Gouvernement", il a cité notamment un "changement de tropisme sur les pesticides", tout en constatant que "la remise en cause d'un modèle agricole dominant n'est pas là".

Réagissant à cette démission, la présidente de la FNSEA Christiane Lambert a convenu qu'elle avait de "vrais sujets de désaccord" avec le ministre de l'écologie, comme la gestion du loup ou de l'ours, tout comme le dossier du glyphosate. Mais "on pouvait parler et il écoutait".

Pour la Confédération paysanne, la démission de Nicolas Hulot "confirme l’absence de politique agro-environnementale globale de ce Gouvernement, qui refuse de remettre en cause le modèle agricole dominant". La Coordination rurale, rappelant ses désaccords avec Nicolas Hulot, a quant à elle souhaité un successeur avec qui "travailler en bonne intelligence".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Marché foncier en croissance, des prix qui continuent de progresser
Un an de crise sanitaire n'auront pratiquement eu aucune incidence sur l'activité du marché foncier et de la Safer. Mieux, le…
Choucas : du blé pour camoufler le maïs
Ravageurs, désherbage du maïs et pression des maladies sur céréales…, programme dense à la réunion bout de champ Agrocultures,…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Publicité