Aller au contenu principal

Nicolas Hulot a quitté le Gouvernement

Nicolas Hulot, alors tout nouveau ministre lors de la visite d'une ferme bio à Chavagne, près de Rennes, en septembre 2017.
Nicolas Hulot, alors tout nouveau ministre lors de la visite d'une ferme bio à Chavagne, près de Rennes, en septembre 2017.
© Terra

Le ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a annoncé mardi matin sur les ondes de France Inter sa décision de quitter le Gouvernement."Est-ce que nous avons commencé à réduire l'utilisation des pesticides ? La réponse est non. Est-ce que nous avons commencé à enrayer l'érosion de la biodiversité ? La réponse est non. Est-ce que nous avons commencé à se mettre en situation d'arrêter l'artificialisation des sols ? La réponse est non", a expliqué le ministre de la transition écologique et solidaire en évoquant les raisons de son départ. Il a également regretté de n’avoir pas "réussi à créer de complicité de vision avec le ministre de l'agriculture alors que nous avons l'opportunité absolument exceptionnelle de transformer le modèle agricole !". Évoquant les "acquis de son passage au Gouvernement", il a cité notamment un "changement de tropisme sur les pesticides", tout en constatant que "la remise en cause d'un modèle agricole dominant n'est pas là".

Réagissant à cette démission, la présidente de la FNSEA Christiane Lambert a convenu qu'elle avait de "vrais sujets de désaccord" avec le ministre de l'écologie, comme la gestion du loup ou de l'ours, tout comme le dossier du glyphosate. Mais "on pouvait parler et il écoutait".

Pour la Confédération paysanne, la démission de Nicolas Hulot "confirme l’absence de politique agro-environnementale globale de ce Gouvernement, qui refuse de remettre en cause le modèle agricole dominant". La Coordination rurale, rappelant ses désaccords avec Nicolas Hulot, a quant à elle souhaité un successeur avec qui "travailler en bonne intelligence".

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
"Notre région dispose de véritables atouts pour le développement de la méthanisation"
L'équipe du pôle nouvelles énergies du Crédit Agricole en Bretagne, voit chaque jour d'une part se diversifier les projets d'…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
Le photovoltaïque breton cherche à valoriser son potentiel
En décembre 2020 le gouvernement passait en force et imposait une révision rétroactive des tarifs de rachat d'électricité…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
La séparation de la vente et du conseil, un concept plus qu'une réalité
L'indépendance du conseil en phytos, instaurée dans le cadre de la loi Egalim, est en vigueur depuis le 1er janvier. Son objectif…
Publicité