Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Contribuer à la prévention des risques

Avec 17 dossiers déposés pour cette première édition le concours des trucs et astuces en élevage porcin est une belle réussite et montre que les éleveurs, salariés et techniciens, ne manquent pas d'idées pour améliorer les conditions de travail. Faire remonter les bonnes idées et les partager, c'est tout l'intérêt de ce type d'événement.

L’amélioration des conditions de travail est un sujet couramment réfléchi par les éleveurs de porcs, notamment sur les tâches répétitives ou difficiles. De meilleures conditions de travail participent également à l’attractivité du métier, et permettent d’attirer de nouveaux travailleurs en production porcine. C'est en partant de ce constat que les chambres d'agriculture de Bretagne ont édité l'an dernier un guide des trucs et astuces afin de capitaliser, valoriser et mutualiser les solutions mises au point à destination des éleveurs, des salariés, mais aussi des techniciens de coopératives. Cette année, les responsables professionnels ont décidé d'aller plus loin, en organisant un concours ouvert à ces trois catégories. "Ce sont avant tout des choses simples, faciles à mettre en œuvre, pour se faciliter le quotidien", explique Thierry Marchal, éleveur de porcs à Sizun (Finistère), élu et président du groupe de travail porc à la chambre d'agriculture. L'objectif est donc maintenant de diffuser toutes ces bonnes idées qui ont été récompensées, et des vidéos vont être réalisées dans ce sens. Éleveur de porcs à à Yvignac la Tour, Pascal Picquet est également administrateur à la MSA d'Armorique, qui est partenaire du concours. "Pour notre service prévention, tout ce qui concerne l'amélioration des conditions de travail est intéressant, car ça contribue souvent à baisser les maladies professionnelles et les troubles musculo-squelettiques", souligne-t-il. À titre d'exemple, la MSA a déjà participé à l'écriture d'un cahier des charges pour la création d'un chariot pour les porcelets.

Des solutions adaptées

L’activité en élevage porcin expose les travailleurs à plusieurs facteurs de contraintes (charge physique, gestes répétitifs, atmosphère parfois poussiéreuse et concentrée en gaz...). Le confort de travail passe entre autres par des équipements de travail adaptés au besoin des intervenants et à la configuration des salles de travail. Les élevages de porcs ont ceci de particulier qu'il n'en existe pas deux identiques en Bretagne. La taille et la disposition des salles, l'organisation des bâtiments, la variété de conduites en bandes font que chaque travailleur, exploitant ou salarié, imagine des solutions adaptées à sa propre situation pour améliorer son confort de travail au quotidien. Néanmoins ces solutions peuvent être transposées dans d’autres élevages, en l’état ou en les adaptant aux besoins de chacun. L'objectif est donc de prendre les bonnes idées et de les partager en présentant les caractéristiques techniques, le coût et la facilité de fabrication, les avantages et inconvénients, les conseils et mise en garde ainsi que des avis d'utilisateurs et d'experts. "On peut améliorer et changer les conditions de travail. Ça contribue à la prévention des accidents et des maladies professionnelles", conclut Mickaël Bleybrunner, responsable du service prévention à la MSA d'Armorique. Et finalement personne n'est mieux placé que les éleveurs, salariés et techniciens, pour inventer les outils qui répondent à leur confort de travail.

 

Palmares trucs et astuces
Palmares trucs et astuces
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Dégâts de choucas : une nouvelle organisation dans les Côtes d’Armor
La population de cette espèce protégée augmente inexorablement depuis plus de dix ans dans le département. En 2019, la profession…
À Pleyber-Christ (29), Une salle de traite qui limite les contraintes
âgés de 50 ans, Gisèle et Bruno Kérébel ont profité du changement de leur salle de traite pour imaginer une installation qui leur…
La filière méthanisation  sur une ligne de crête difficile
Plus de 1 300 unités de méthanisation seraient en projet, pour 900 actuellement en fonctionnement, selon le ministère de la…
Ouverture d'une enquête suite à une surmortalité piscicole liée aux épandages
Ces dernières semaines, plusieurs cas de pollutions de cours d'eaux ont été relatés dans la presse, notamment en Ille-et-Vilaine…
En 2020, le manque de nourriture risque de tuer bien plus que le coronavirus

Le directeur du programme alimentaire des Nations Unies vient de tirer la sonnette d’alarme face à la "pandémie de la faim"…

Le Gaec des Chênes préfère  une gestion durable de ses haies
Avec un linéaire de dix-neuf kilomètres de haies, le bien-nommé Gaec des Chênes, à Plougonven (29) a mis en place, il y a des…
Publicité