Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Elections à la MSA : la CFDT prépare ses listes

Elections à la MSA en janvier prochain, revalorisation des salaires en agriculture, mouvement social à la chambre d'agriculture... : son congrès, le 11 octobre dernier à Châteaulin, a permis à la CFDT agro de faire le point sur les dossiers du moment.  

De gauche à droite : Jean-Luc Feillant, secrétaire général de la CFDT agro-alimentaire du Finistère, et Michel Le Bot, secrétaire adjoint

"Le Finistère compte désormais 27 cantons. Et il va être plus compliqué de trouver des candidats en zone urbaine". Depuis quelques temps déjà, la CFDT agro prépare les élections MSA, prévues en janvier prochain. Avec un objectif clairement affiché : "réussir à mobiliser les jeunes et parvenir à un taux de participation de 40% chez les salariés, afin de pérenniser les élections, affirme Michel Le Bot, membre du conseil d'administration de la MSA d'Armorique et secrétaire adjoint de la CFDT agro. Car la MSA est le dernier régime de protection sociale à voter pour ses représentants". Une spécificité à laquelle tient le syndicat. "C'est un moment où les ressortissants peuvent s'exprimer".

2 000 syndiqués

Avec près de 2 000 syndiqués dans le Finistère, la CFDT agroalimentaire regroupe également les salariés des exploitations agricoles, des entreprises de service, banques, assurances, centres comptables ou centres de formation agricoles, MSA, chambre d'agriculture... Si son congrès, une fois tous les quatre ans, lui permet de renouveler son équipe dirigeante, elle en profite aussi pour faire le point sur l'actualité. "En 2019, nous avons consacré une bonne partie de notre temps à la mise en place du CSE, comité social et économique, désormais obligatoire dans les entreprises de 11 salariés et plus", indique Jean-Luc Feillant, son secrétaire général.

Augmenter les salaires en élevage

"Il faudrait que l'embellie des cours du porc profite aussi aux salariés". En janvier dernier, les négociations salariales de la convention collective polyculture-élevage n'ont pas abouti. "Nous avons jugé les propositions des employeurs trop basses.". Pourtant, la CFDT en est convaincue, l'attractivité des métiers de l'agriculture passe aussi par une amélioration des salaires. "Aujourd'hui, les premiers échelons vont être rattrapés par le Smic".

Une expertise des comptes

Alors qu'une manifestation se tenait au même moment à la chambre d'agriculture de Saint Brieuc, la CFDT agro est inquiète. "L'Etat a annoncé une réduction de l'impôt Chambre de 15%. On peut craindre une diminution du personnel dans les mêmes proportions". Une réduction de budget qui intervient dans un contexte de déficit de la chambre d'agriculture de Bretagne. "On sait qu'elle va se désengager de la formation, par exemple", explique Jean-Luc Feillant, qui demande "une expertise des comptes".

Décourager l'engagement

La CFDT a également profité de son congrès pour dénoncer le climat ambiant. "Une peine d'amende a été requise contre Jacques Jaouen et André Sergent, pour le financement des syndicats par la chambre d'agriculture, alors qu'il n'y a pas eu d'enrichissement personnel, rappelle Jean-Luc Feillant. Et je suis poursuivi à titre personnel pour diffamation, dans une affaire où l'employeur a été condamné en première instance à 270 000 euros d'amende... Comment s'étonner qu'on ait de plus en plus de mal à trouver des gens à vouloir s'engager ?"

 

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Dégâts de choucas : une nouvelle organisation dans les Côtes d’Armor
La population de cette espèce protégée augmente inexorablement depuis plus de dix ans dans le département. En 2019, la profession…
À Pleyber-Christ (29), Une salle de traite qui limite les contraintes
âgés de 50 ans, Gisèle et Bruno Kérébel ont profité du changement de leur salle de traite pour imaginer une installation qui leur…
La filière méthanisation  sur une ligne de crête difficile
Plus de 1 300 unités de méthanisation seraient en projet, pour 900 actuellement en fonctionnement, selon le ministère de la…
Ouverture d'une enquête suite à une surmortalité piscicole liée aux épandages
Ces dernières semaines, plusieurs cas de pollutions de cours d'eaux ont été relatés dans la presse, notamment en Ille-et-Vilaine…
En 2020, le manque de nourriture risque de tuer bien plus que le coronavirus

Le directeur du programme alimentaire des Nations Unies vient de tirer la sonnette d’alarme face à la "pandémie de la faim"…

Le Gaec des Chênes préfère  une gestion durable de ses haies
Avec un linéaire de dix-neuf kilomètres de haies, le bien-nommé Gaec des Chênes, à Plougonven (29) a mis en place, il y a des…
Publicité