Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

stage-agricole.com poursuit sa progression

À l'occasion de la première année du site "stage agricole", Cédric Georgelin, éleveur laitier et avicole à Magoar (22) accueillait la presse en compagnie de son stagiaire Kerrian Chauvin. Rencontre.

Le site "stage agricole", initié par le syndicat Jeunes agriculteurs, fête sa première année de fonctionnement. En Bretagne, les premières retombées semblent positives pour les maîtres de stage comme pour les stagiaires. "J'ai dû chercher un stage en urgence vu que le premier ne se passait pas très bien et mon père avait vu le site "stage agricole" dans le journal. En une heure, j'avais repéré les exploitations qui m'intéressaient. Mon premier appel était pour Cédric, que je ne connaissais pas du tout, et suite à une rencontre, il a tout de suite accepté", explique Kerrian Chauvin, élève en Bac pro CGEA à Laval. Administrateur aux jeunes agriculteurs des Côtes d'Armor, Cédric Georgelin trouvait "cohérent de s'inscrire pour alimenter le site dans un premier temps et intéressant d'enseigner son savoir-faire à des jeunes motivés par mon système d'exploitation". Installé en 2015, l'agriculteur n'avait jusqu'ici accueilli qu'un seul stagiaire par le biais du bouche à oreille. Depuis son inscription sur le site, il a reçu quatre appels et deux élèves sont venus sur son exploitation.

Installé en 2015, l'agriculteur n'avait jusqu'ici accueilli qu'un seul stagiaire. Depuis son inscription deux élèves sont venus.

Faciliter les contacts

À l'instar de Kerrian, de plus en plus de jeunes stagiaires ne sont pas issus du monde agricole. Alors que le bouche à oreille est souvent la première porte pour trouver un stage, le jeune est parfois en difficulté au moment de s'inviter dans une exploitation à la recherche d'un stage, parfois sans connaître l'activité exacte et les pratiques de l'agriculteur. Le site, grâce à des fiches descriptives complètes de l'exploitation (production, salariat, système d'exploitation,pratiques culturales...) permet de faire une recherche au plus près de ses attentes et de ses besoins d'apprentissage. L'agriculteur émet également ses souhaits notamment sur la formation du jeune (bac pro, BTS, licence...) ainsi que la forme du stage (stage court, apprentissage, alternance...). Un moyen gratuit et libre d'accès de mettre en relation stagiaire et maître de stage autour d'un projet plus que d'une opportunité de proximité.

 

Former la nouvelle génération

"Nous manquons de main d'œuvre dans le monde agricole. Il me semble cohérent de former les futurs salariés agricoles, ou para-agricole ou même mon futur associé potentiel", explique Cédric Georgelin. Et d'ajouter : "c'est aussi un moyen pour moi de me confronter au management, à la pédagogie et d'expliquer mes choix techniques à un jeune qui a des questions et l'envie d'apprendre". Si les productions "standard" (lait, porc, volailles) sont celles qui attirent le plus de jeunes, tous les agriculteurs peuvent s'inscrirent en ligne pour être mis en contact avec des stagiaires. La plate-forme est aujourd'hui regardée par les jeunes en formation (1 000 vues en septembre) et poursuit son évolution. Cécile de Saint Jan, administratrice aux Jeunes agriculteurs Bretagne espère "qu'elle va devenir une référence pour les stagiaires. Nous devons encore communiquer pour faire connaître le site et encourager les agriculteurs à s'inscrire. Le stage est souvent le moment où les vocations naissent et c'est à nous de les encourager à franchir le pas !"

 

 

177 maîtres de stage inscrits en Bretagne

Un an après le lancement, le site stage agricole compte 177 maîtres de stage inscrits en Bretagne. Près de la moitié d'entre eux ont accueilli un stagiaire suite à leur inscription et 62 % ont reçu un appel pour une demande. Ce sondage réalisé en Bretagne est conforme aux tendances nationales.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Dégâts de choucas : une nouvelle organisation dans les Côtes d’Armor
La population de cette espèce protégée augmente inexorablement depuis plus de dix ans dans le département. En 2019, la profession…
À Pleyber-Christ (29), Une salle de traite qui limite les contraintes
âgés de 50 ans, Gisèle et Bruno Kérébel ont profité du changement de leur salle de traite pour imaginer une installation qui leur…
La filière méthanisation  sur une ligne de crête difficile
Plus de 1 300 unités de méthanisation seraient en projet, pour 900 actuellement en fonctionnement, selon le ministère de la…
Ouverture d'une enquête suite à une surmortalité piscicole liée aux épandages
Ces dernières semaines, plusieurs cas de pollutions de cours d'eaux ont été relatés dans la presse, notamment en Ille-et-Vilaine…
En 2020, le manque de nourriture risque de tuer bien plus que le coronavirus

Le directeur du programme alimentaire des Nations Unies vient de tirer la sonnette d’alarme face à la "pandémie de la faim"…

Le Gaec des Chênes préfère  une gestion durable de ses haies
Avec un linéaire de dix-neuf kilomètres de haies, le bien-nommé Gaec des Chênes, à Plougonven (29) a mis en place, il y a des…
Publicité