Aller au contenu principal

2ème en France, la Maison de la bio
Opérationnelle dès 2010 dans le Morbihan

Dès 2010, producteurs, transformateurs, distributeurs, consommateurs, tous les acteurs de filière biologique se retrouveront au sein de la MAB. Une Maison de l'Agriculture Biologique pour créer des synergies et un développement en cohérence. La deuxième en France

Pour présenter la MAP,  Françoise Laigle, directrice Biogolfe de Theix, René Kermagoret, administrateur au GAB, ancien président et Eric Scalliet, co président de GAB
Pour présenter la MAP, Françoise Laigle, directrice Biogolfe de Theix, René Kermagoret, administrateur au GAB, ancien président et Eric Scalliet, co président de GAB
© claire Le Clève

 

 

Depuis 2 ans, le Groupement des Agriculteurs Biologiques y travaille. La Maison de l'Agriculture Biologique verra le jour en 2010. "L'objectif est de créer une interprofession pour regrouper l'ensemble des opérateurs de la bio mais au niveau local".  Ses créateurs ont profité de la tribune que leur offrait la 14 ème foire bio de Muzillac, pour en faire l'annonce, samedi dernier. Mais pas question pour eux de créer une nouvelle entité. "Aujourd'hui, le Gab ne représente que les producteurs, il est logique de créer un lieu d'échanges pour développer et multiplier les expériences mais avant tout pour structurer la filière" souligne Sophie Milhem, coordinatrice du GAB 56. Une structure qui devrait permettre un développement cohérent de la bio  "sans laisser seuls les producteurs".

La demande explose
"Aujourd'hui, les surfaces de vente explosent, sur Lorient en moins de deux ans, le nombre de magasins bio est passé de 2 à 5 mais pas forcément avec les producteurs locaux", commente à regret, la coordinatrice du GAB. Car si 22 nouveaux producteurs ont acté leur conversion à l'agriculture biologique en 2008, l'offre des 231 fermes Morbihannaises (2,2 % de la SAU) est loin de suffire à la demande qui croit elle de 10 % par ans. L'importation n'est plus un risque, elle est devenue réalité.  "Nous avons 18 AMAP référencées au GAB, cinq se sont créées en 2008 , elles cherchent de nouveaux Producteurs.  Nous sommes sollicités pour accompagner aussi ces projets au sein de la MAP, comme ceux de la restauration collective". Mais là encore, l'offre locale ne suffit pas.

Mars 2010
 Il y a donc urgence à mettre tous les acteurs de la filière en synergie. Ce sera chose faite en Mars prochain. La Maison de l'Agriculture Bio ouvrira ses portes à Colpo et dans l'enceinte du GAB,  Groupement des Agriculteurs Biologiques. Toujours par souci d'économies, ce seront aux 5 salariés actuels du GAB de la faire fonctionner la structure avant sa complète autonomie et le recentrage de chacun sur ses activités. La MAP du Morbihan sera donc la deuxième à voir le jour en France, après celle créée dans le Finistère  qui accueille aujourd'hui une équipe de 9 salariés.
Claire Le Clève

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Les agriculteurs sous la loupe de l'Insee
Les chiffres agricoles de l'Insee confirment les impressions du terrain mais alertent sur la baisse du nombre d'agricultrices. En…
Publicité