Aller au contenu principal

Pesée et classement des carcasses : les réclamations des éleveurs de bovins facilitées

© E. Durand

Les éleveurs de bovins disposent désormais des informations d’abattage de leurs animaux (poids et classement notamment) dès le lendemain de l’abattage à 7h, facilitant les éventuelles contestations. C’est l’une des mesures prévues par l’accord conclu au sein d’Interbev (interprofession bétail et viandes) le 19 septembre 2019, qui vient d’être étendu à l’ensemble des opérateurs par un arrêté paru au JO le 4 janvier 2020. D’après l’accord interprofessionnel, les abatteurs doivent transmettre les informations d’abattage à Normabev (l’association en charge de la gestion de ces données) le jour de la tuerie, au plus tard à 22h. Autre nouveauté : cet accord permet à Normabev de traiter les réclamations même "dans le cas où la carcasse n’est plus entière et si la demande de réclamation a été faite dans les 24h après la mise à disposition des informations". Chaque année, environ 1 000 carcasses font l’objet de réclamations, avec un impact parfois non négligeable sur les prix payés aux éleveurs. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Un Space sans public mais pas sans lendemain
  Le Space 2020 a bel et bien eu lieu. Il ne restera pas dans les annales, comme si décidément cette édition et surtout son…
Publicité