Aller au contenu principal

Politique de l'eau : la Région fait le point sur le terrain

Le Président de Région est allé observer le 13 mars dernier, la mise en œuvre concrète des actions incitatives menées par la région pour préserver la qualité de l'eau.

Alain Huet, agriculteur, Pascal Renault, directeur du Symeol, et Jean-Yves Le Drian
Alain Huet, agriculteur, Pascal Renault, directeur du Symeol, et Jean-Yves Le Drian
© Audrey Dibet

Jean-Yves Le Drian s'est rendu sur les bassins versants de l'Oust-Amont et du Lié, regroupés depuis novembre dernier autour d'un projet opérationnel commun au sein d'un syndicat mixte le Symeol. Ces BV sont situés sur le Sage Vilaine doté d'une forte lisibilité sur le plan national puisque plus grand bassin structuré de France, réparti sur deux régions et quatre départements.

Le Symeol est la preuve concrète d'une vraie organisation locale portant l'ensemble des politiques de l'eau. Il réunit sept communautés de communes, trois communes, les acteurs locaux et financeurs. Etendu sur 75 000 ha, son territoire d'action est fortement marqué par par l'agriculture avec 1 200 exploitations. Il est aussi caractérisé par un réseau dense de 1 000 km de cours d'eau. Pascal Renault, directeur du Symeol, remarque que les "trois ensembles géologiques distincts ont des incidences fortes" sur la zone. Si "la qualité de l'eau est bonne à la source de l'Oust", de "petits excédents et une inertie plus forte" est observée au nord-est, alors que dans le sud, Pascal Renault note "une faible densité bocagère, une pression agricole forte et une résistance des agriculteurs à la résorption". Des contraintes locales dont le Symeol doit tenir compte pour mettre en œuvre ses actions de sensibilisation et d'aménagement.

Le président de Région a aussi visité l'exploitation laitière de Laurence et d'Alain Huet à Plessala (22) basée sur un système herbager économe en intrants, et illustrant "la possibilité de conjuguer environnement et économie".

 

Une position sur le Sdage

Le Conseil régional, qui soutient des actions pour réduire les pollutions agricoles, aménager les cours d'eau, reconstruire le maillage bocager, et réduire les pollutions des collectivités, tient à souligner son rôle en faveur de la qualité des eaux en consacrant 21 millions d'euros à cette politique en 2009. Les échanges du 13 mars l'auront aidé à se positionner sur le futur Sdage1 (Schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux) pour la période 2010-2015, comme chacune des collectivités partenaires sera amenée à le faire le 27 mars prochain. Jean-Yves Le Drian souhaiterait notamment "une simplification entre les réglementations, nombreuses, variées et parfois contradictoires, entre les maîtres d'œuvre et entre les financeurs".

 

Audrey Dibet

1 Le Sdage (Schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux) est un outil de gestion intégrée des eaux à l'échelle des grands bassins hydrographiques

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Julien Denormandie, un ministre de l’Agriculture en immersion au Space
Loin des visites officielles qui se font parfois au pas de course, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a inauguré…
Publicité