Aller au contenu principal

Porc : la cotation du marchédu MPB plonge de 4,6 centimes

Lors de sa séance du 5 novembre, le cours du porc au MPB (Marché du porc breton) s'est placé à 1,309 €/kg, plongeant de 3,6 ct d'€/kg, après une première baisse d'1 ct le 2 novembre. Indices d'une "situation qui se tend de plus en plus" : 8 791 porcs n'ont "reçu aucune enchère durant la vente", et "la forte amplitude des enchères" (5,9 ct). Le commerce "se complique", constatent les analystes du MPB, entre "la désorganisation des circuits de distribution, la perte de débouchés, la forte concurrence de viandes étrangères et le prochain férié du mercredi 11 novembre". "Dans les autres bassins de production européens, la situation est sensiblement la même", affirme le marché de référence. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Quand agriculteur et apiculteur travaillent de concert
Voilà 4 ans déjà que Frédéric Mésangroas, producteur de porcs à Plouigneau (29), accueille les ruches de Daniel Le Louët. Au fil…
Le retour très controversé des protéines animales transformées
Le 14 avril dernier le Standing Committee on Plants, Animals, Food and Feed (Scopaff - en français Comité permanent des végétaux…
Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Publicité