Aller au contenu principal

Porte ouverte en volaille de chair : une installation réussie à Caulnes

Florent Duffros s’est installé en production de poulets de chair en février 2016 en construisant un bâtiment de 2 000 m². Deux ans après, fort d’une installation réussie, Florent vient d’achever la construction d’un deuxième poulailler de 2 200 m² qui a été conçu pour répondre aux attentes sociétales, au confort des animaux et pour faciliter et optimiser le travail.

Florent Duffros s’est installé avec un bâtiment neuf de 2 000 m². Deux ans après, il vient d'achever la construction d’un nouveau poulailler clair de 20 m de large et 112 m de long répondant à la démarche Nature d’éleveurs. Le site d’exploitation s’étend sur 6 750 m² dont 2 550 m² sont exploités par le père de Florent.

 

La ventilation et le chauffage, un poste essentiel pour l'éleveur

Pour répondre au confort des animaux, Florent a misé sur une ventilation bilatérale "Fancom" piloté par le boîtier de régulation de la même marque que l’éleveur maîtrise très bien. Les entrées d’air via les trappes Fantura situées sur les deux longs pans, permettent d’obtenir une veine d’air optimale dès les premiers jours d’élevage, même lorsque les débits sont faibles. Deux ventilateurs progressifs de 10 000 m³/h assurent le minimum de ventilation au démarrage et lorsque les besoins sont plus importants, six autres ventilateurs économes en énergie apportent le complément, avant que les turbines situées en pignon ne soient sollicitées. Le système de ventilation est couplée avec trois générateurs de chauffage au gaz à combustion indirecte, type CBX développés par Systel ce qui évitent les rejets de dioxyde de carbone et d’eau générés par la combustion du propane.

 

Une alimentation de précision

Pour optimiser le poste alimentation, Florent a fait le choix de regrouper l’ensemble des silos d’alimentation sur le premier poulailler de 2 000 m². Ainsi cinq silos d’alimentation alimentent ses deux poulaillers via une trémie peseuse. L’éleveur a ainsi économisé l’achat d’un silo et investit dans une trémie peseuse de 5 000 € qui permet un suivi précis et quotidien des indicateurs techniques (GMQ, IC et le rapport eau/aliment). Un boîtier de pilotage permet de gérer au mieux les transitions alimentaires, l’éleveur a d’ailleurs constaté une amélioration des indices de consommations sur les deux premiers lots de poulet produits.

 

Cuve de gaz centrale de 12 tonnes pour réduire les dépenses de chauffage

Une cuve centrale de gaz approvisionne les 6 750 m² de poulaillers. Florent achète le propane sur un tarif plus intéressant (gain de 100 € sur la tonne de propane). L’investissement de 5 000 € qui comprend la cuve et la sécurisation de la zone (soumis à déclaration au regard de la réglementation ICPE) est amorti en moins d’un an et des économies de l’ordre de 9 000 € à 10 000 € par an sont attendues sur les dépenses de chauffage à raison d’une consommation de gaz de 9 kg/m²/an.

Ventilation, chauffage, alimentation et qualité de l’eau (traitement par électrolyse et purges automatiques) ont été privilégiés par l’éleveur dans sa recherche de précision, de bien-être des animaux et d’optimisation de son élevage.

Rendez-vous à la porte ouverte, en partenariat avec le groupe LDC (Huttepain Bretagne, l'organisation de production volaille de chair du groupe en Bretagne), le 26 février à partir de 14h à Caulnes lieu-dit "La Houssaie" (fléchage à partir du bourg). On vous attend nombreux !

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Julien Denormandie, un ministre de l’Agriculture en immersion au Space
Loin des visites officielles qui se font parfois au pas de course, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a inauguré…
Publicité