Aller au contenu principal

Portes ouvertes sur la luzerne le 24 janvier

Dans le cadre de leurs études, quatre étudiants en BTS au lycée Les Vergers à Dol, organisent une porte ouverte sur la luzerne le 24 janvier.

La luzerne et sa valorisation sera au coeur de cete journée organisée à Javené.
La luzerne et sa valorisation sera au coeur de cete journée organisée à Javené.
© Terra

Alexandre Rebillard, Clément Collin, Thibaut Cordonnier, et François-Régis Petit sont quatre étudiants en 2ème année de BTS ACSE (Analyse, Conduite et Stratégie de l'Entreprise Agricole) au lycée les Vergers à Dol de Bretagne. "Dans le cadre dans nos études, nous devons réaliser un PIC (Projet d’Initiative et de Communication). Pour construire ce PIC, nous avons 6 mois de préparation afin d’aboutir à une animation. Nous devons réaliser des supports de communication, faire intervenir des partenaires pour réaliser ce projet".
Tous les quatre intéressés par la production bovine lait, ils ont souhaité travailler un thème regroupant tous les aspects technico-économiques utiles au fonctionnement d’une exploitation. Ils ont organisé leur projet autour de la luzerne, plus particulièrement, sa valorisation. Pourquoi la luzerne ? "Ce sujet d me passionne puisque je ne connais pas particulièrement les bénéfices des différentes valorisations dans un élevage laitier", témoigne Clément. Pour Alexandre, l'exploitation familiale étant baséé principalement sur un système herbager, "nous nous interrogeons sur la culture de la luzerne afin de prolonger ce désir d’autonomie fourragère". Thibaut, lui souhaite devenir technicien et le sujet de la luzerne lui semble "très intéressant pour comprendre les intérêts agronomiques et zootechniques dans une exploitation laitière et prochainement dans ma vie professionnelle". Pour François Régis enfin, son souhait est "d'apprendre comment implanter le mieux possible une luzerne ainsi que de développer mes connaissances sur les différentes formes de valorisations".

La journée s'organisera autour d'ateliers avec un pôle nutrition avec Eilyps afin de développer l'intérêt de la luzerne dans la ration, expliquer les avantages que cela apporte au niveau de la production, voir l'impact sur le coût alimentaire et la retombée économique derrière. Un pôle sera tenu par la chambre d'agriculture pour présenter la partie agronomique (implantation, suivi, impact dans la rotation, gain d’azote) puis une présentation générale de la luzerne (subvention, différentes aides). Un pôle déshydratation sera animé par le biais de Déshyouest et un pôle séchage en grange avec Segrafo. Enfin, un pôle matériels permettra de présenter les matériels utilisés pour cultiver, récolter la luzerne avec l'intervention d'une ETA ou de la Cuma.
La visite sera effectuée sous forme d'un circuit, les personnes seront réparties en groupe afin de faciliter l'échange avec les intervenants pour finir autour d'une collation. La porte ouverte sera réalisée sur l’exploitation agricole de Stéphane Charrier à Javené, à la Noguerie. Cette animation se déroulera le mercredi 24 janvier à partir de 14h.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
Faux et menaces sur l’emploi, les rebondissements du cartel des jambons
Les rebondissements continuent dans l’affaire du cartel des jambons tant sur le plan judiciaire qu’économique. La Cooperl clame…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
Publicité