Aller au contenu principal

La Formation Certiphyto
"Pour se remettre à jour"

Dès l'an prochain, il sera obligatoire. Olivier Deslandes du Gaec du Menezy, à Crédin, n'a pas attendu pour "se remettre à jour". Il a passé son Certiphyto, l'an passé sur deux journées, grâce à la formation proposée gratuitement par la chambre d'agriculture, sur son secteur de Pontivy.

Au delà du caractère obligatoire, Olivier Deslandes du Gaec du Menezy à Crédin estime utile cette formation Certiphyto, "piqûre de rappel sur les bonnes pratiques d'utilisation et de protection pour l'environnement et sa santé".
Au delà du caractère obligatoire, Olivier Deslandes du Gaec du Menezy à Crédin estime utile cette formation Certiphyto, "piqûre de rappel sur les bonnes pratiques d'utilisation et de protection pour l'environnement et sa santé".
© claire le clève

 

 

Les bonnes habitudes de protection individuelle ou de l'environnement ne datent pas d'hier sur ce gaec laitier et porcin mené à trois associés avec une salariée. "Mon père a fait, il y a 10 ans, le local phyto aux normes avec cuve de rétention pour le remplissage du pulvé et pompe de relevage en cas de débordement", pointe Olivier Deslandes qui a rejoint le Gaec en 2011. Sur cette exploitation de 200 ha dont 25 ha de légumes, dotée d'une référence laitière de 815 000 l de lait et d'un atelier de 170 truies NE, père et fils s'occupent des cultures. A quelques années d'écart, les deux ont passé leur Certiphyto, dont Olivier, en janvier 2013. Et si ce Sésame est obligatoire dès l'an prochain pour acheter et utiliser pesticides, insecticides et fongicides, Olivier Deslandes y voit d'autres intérêts. "C'est une piqûre de rappel sur l'utilisation et le remplissage du pulvé, sur les protections individuelles et les conséquences en cas de mauvaises protections sur la santé".

 

Piqûre de rappel

Un rappel essentiel pour ce jeune éleveur. "On se protège mais pas toujours suffisamment. Avec la routine ou le fait de travailler vite, on acquiert parfois de mauvais réflexes". Pour preuve le remplissage du semoir avec des semences à l'engrais. "On met vite les mains dedans et sans gants. Depuis la formation, j'en mets systématiquement". Achat, stockage, transport, application, mélanges de produits, évolution des nomenclatures, équipements,.... "En deux jours de formation, on fait la totale. C'est très utile. Quand on a pas mal de travail, on a tendance à vouloir faire les choses vite. Autant être bien formé pour travailler en sécurité". En fin de formation, un questionnaire permet d'évaluer les points à améliorer et des documents sont remis. "C'est intéressant. Ils m'ont bien aidé il y a peu. Notre pulvé n'est pas vieux, il n'a que 4 ans. Nous étions persuadé que les buses étaient aux normes. Erreur. Nous les avons vérifiées et changées. Un voisin s'était pris une amende bien supérieure au prix d'un jeu de buses"....

 

Claire Le Clève

 

 

En pratique : "Pour connaître les dates des prochaines formations certiphyto, consultez le site web www.formation-agriuclteurs.com ou contactez l'antenne locale Chambre d'agriculture de votre secteur".

 

 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Marché foncier en croissance, des prix qui continuent de progresser
Un an de crise sanitaire n'auront pratiquement eu aucune incidence sur l'activité du marché foncier et de la Safer. Mieux, le…
Choucas : du blé pour camoufler le maïs
Ravageurs, désherbage du maïs et pression des maladies sur céréales…, programme dense à la réunion bout de champ Agrocultures,…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
Publicité