Aller au contenu principal

Premier concours "prairies fleuries"

Pour la première année, le concours des "prairies fleuries" est organisé sur le territoire du bassin versant Rance aval Faluns Guinefort en partenariat entre la chambre d'agriculture de Bretagne et Coeur Emeraude.

Pour la 1ère année, le concours des "prairies fleuries" est organisé sur le territoire du bassin versant Rance aval Faluns Guinefort.
Pour la 1ère année, le concours des "prairies fleuries" est organisé sur le territoire du bassin versant Rance aval Faluns Guinefort.
© Coeur Emeraude.

Le concours émane du concours général agricole. Il a pour but de récompenser le meilleur équilibre agri-écologique obtenu par des éleveurs sur leurs prairies. Les prairies ciblées sont naturellement riches en espèces et sont fauchées ou pâturées pour affourager le troupeau. Le jury composé de zootechniciens, conseillers agricoles, botanistes, apiculteurs et agriculteurs engage lors de sa venue un vrai échange avec chaque agriculteur participant. Le jury va bien au-delà de l’évaluation de la richesse floristique : les échanges permettent de proposer des conseils pour une conduite optimisée de chaque prairie et la meilleure valorisation fourragère.
Les conditions requises pour y participer
Le territoire du bassin versant Rance Aval Faluns Guinefort s’étend sur 52 communes de Saint-Lunaire/Saint-Coulomb au nord à Plouasne/Guenroc au sud. Tous les éleveurs professionnels, Bretiliens et Costarmoricains, dont le siège d’exploitation est situé sur le territoire du bassin versant peuvent inscrire au concours une prairie naturelle de leur exploitation, qu’elle soit pâturée ou fauchée et située en zone humide. Le jury se rendra sur les parcelles fin mai afin de juger à la fois l’intérêt agronomique de la parcelle pour l’exploitation et la diversité des plantes présentes.

Pratique
Si vous souhaitez participer, contactez Arnaud Ehrlacher, animateur Agriculture et territoires à Coeur Emeraude au 06.74.06.21.68 ou Cécile Rannou, animatrice agronomie et bassin versant à la chambre d’Agriculture au 06.30.12.46.37. La date limite pour les inscriptions est le 30 avril.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Un Space sans public mais pas sans lendemain
  Le Space 2020 a bel et bien eu lieu. Il ne restera pas dans les annales, comme si décidément cette édition et surtout son…
Publicité