Aller au contenu principal

Premier exercice pour Porc Armor

Il y a un an, les groupements l'Armorique et Porc ouest officialisaient leur fusion. Porc Armor n'a pas connu une première année de tout repos.

Michel Bellaird, président de Porc Armor.
Michel Bellaird, président de Porc Armor.
© terra

Si les résultats techniques continuent de progresser, ils sont pénalisés par le cours. Le prix de base moyen a baissé de 9,3% en 2009. Du coup, malgré des volumes identiques à -0,49% près, le chiffre d'affaires du groupement s'en ressent. A 189 millions, il a baissé de 6%. "Cette baisse s'explique aussi par l'absence de reversion de dividendes de l'abattoir Abera", complète Michel Bellaird, président de Porc Armor.

Pour le renouvellement des générations, le groupement s'investit auprès des futurs cédants comme repreneurs. 5 installations ont été faites en 2009, 13 sont prévues sur 2010/2011. Préparer l'avenir passe également par l'accompagnement à la création de maternités associatives. 6 devraient voir le jour dans les 12 mois.

Avec une zone de couverture de 14 départements, les adhérents semblent avoir du mal à se sentir acteurs de leur groupement. "Il faut du temps pour que la fusion porte tous ses fruits", tempère Michel Bellaird.

Ce pas de restructuration effectué, continuent de se poser les traditionnelles questions de la filière porcine sur la représentation des cours du MPB, sur la répartition des marges, les distorsions de concurrence...

Cécile Julien

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Marché foncier en croissance, des prix qui continuent de progresser
Un an de crise sanitaire n'auront pratiquement eu aucune incidence sur l'activité du marché foncier et de la Safer. Mieux, le…
Choucas : du blé pour camoufler le maïs
Ravageurs, désherbage du maïs et pression des maladies sur céréales…, programme dense à la réunion bout de champ Agrocultures,…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Publicité