Aller au contenu principal

Prix des broutards : les discussions dans l'impasse ?

La réunion qui rassemblait éleveurs de broutards et exportateurs au ministère de l'Agriculture, le 11 décembre, "n’a abouti à aucune solution concrète de court et moyen terme visant à revaloriser le prix payé aux éleveurs", déplore la FNB (producteurs de bovins viande, FNSEA) dans un communiqué le même jour. Avec des prix en berne pour les broutards et les jeunes bovins engraissés (JB), "c’est (…) toute la voie mâle française qui est aujourd’hui à l’agonie", alerte la FNB. D'après le syndicat, les producteurs de broutards ont perdu depuis la mi-juillet "environ 150 euros" par animal, "soit une perte de 30 % de leur revenu annuel, déjà extrêmement bas". Quant au prix des JB, il se situe à 1 €/kg en dessous du coût de production, "soit un manque à gagner de 450 euros par animal, depuis le début de l’année". Dénonçant la "désinvolture coupable dont font preuve certains acteurs de la filière, y compris coopératifs", la FNB annonce "recentrer sa mission" pour "encourager les éleveurs à reprendre la main sur la commercialisation de leurs animaux".

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Arrêt de la castration à vif : le ministre présente son plan d'action
Vendredi 19 novembre, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, s'est rendu dans les Côtes-d’Armor, aux…
Le Finistère à l’honneur des Trophées de l’agro-écologie
Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, avec le soutien du Crédit Agricole, organise chaque année les Trophées de l’…
Mettre à profit la biodiversité pour contrôler les ravageurs
La biodiversité est souvent considérée comme une notion abstraite à l’usage des naturalistes. Avec l’avancée des connaissances,…
Y aura-t-il encore de l’élevage demain en Bretagne ?
C’est la question que posent en substance les présidents des chambres d’agriculture de Bretagne, dans une lettre ouverte adressée…
Trop c’est trop

Alors que l’on nous parle de souveraineté alimentaire et de transmission-installation,force est de constater que la…

"Quand on plante, on a de multiples bénéfices"
Planter, gérer, valoriser l’arbre sur le territoire breton, tel est l’objet des premières rencontres bretonnes de l’arbre. Elles…
Publicité