Aller au contenu principal

Prix du lait, les producteurs maintiennent la pression

La pression ne diminue pas sur le front syndical. Avant les réunions interprofessionnelles, les producteurs, à l'appel de la FDSEA et des Jeunes agricutleurs, ont affiché leur colère face à la chute des prix.

Jeudi 28 mai à 5h du matin, à l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, une cinquantaine de producteurs a soudé les portes de la DGCCRF, cette fameuse direction de la concurrence qui a interdit, l'an dernier, les accords interprofessionnels sur le prix. Partis sur leur lancée, les producteurs ont aussi soudé les grilles de la trésorerie générale. De telles actions avaient lieu, en même temps, dans plusieurs villes de l'Ouest.

Vendredi 29 mai, c'est à Vitré, fief de l'agroalimentaire du département, que plus de 450 producteurs sont allés manifester leur colère. Les équipes locales de Jean Michel Peu et Claude Veillé ont organisé le blocage de la ville par un cortège de tracteurs avant que les manifestants ne se rassemblent place de la gare. Marcel Denieul, responsable de la section laitière FDSEA, a expliqué la difficulté des négociations interprofessionnelles et a souligné l'importance de la mobilisation des producteurs pour faire entendre leur voix. Joseph Ménard, en tant que président de la commission économique du pays de Vitré, a rappelé l'importance de l'agriculture et de l'agro-alimentaire pour l'économie de ce bassin. "Il n'y aura pas d'activité pérenne sans rémunération des producteurs", souligne Joseph Ménard. A l'issue de ce rassemblement, les éleveurs se sont rendus dans différentes grandes surfaces. Dans le week end du 30 et 31 mai, les producteurs ont poursuivi leurs actions de pression sur la grande distribution. A Saint Grégoire et Fougères, les enseignes Leclerc ont été visées. Deux cents producteurs se sont mobilisés pour des blocages mais aussi de la distribution de lait. Mardi 2 juin, à l'heure où se tenait la réunion interprofessionnelle qualifiée de "la dernière chance", une grande manifestation régionale a eu lieu à Laval.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Marché foncier en croissance, des prix qui continuent de progresser
Un an de crise sanitaire n'auront pratiquement eu aucune incidence sur l'activité du marché foncier et de la Safer. Mieux, le…
Choucas : du blé pour camoufler le maïs
Ravageurs, désherbage du maïs et pression des maladies sur céréales…, programme dense à la réunion bout de champ Agrocultures,…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Publicité