Aller au contenu principal

Prix du porc : 3 semaines de hausses consécutives au MPB

© Terra

Depuis trois semaines consécutives, le prix au marché du porc à Plérin grapille des centimes, entre 2 et 2,7 ct après des mois de morne stabilité. Jeudi 19 mai, le prix s'établissait à 1,217 €/kg en hausse de 2,4 ct. Serait-ce un petit début d'optimisme même si la cotation est encore loin des 1,40 euro. Dans sa note, le MPB indiquait : "La fourchette de prix importante de 1,192 euro à 1,233 euro démontre que des besoins importants se sont exprimés au cours de la vente". Et d'ajouter : "L'exportation pays tiers des européens a progressé de 26,5 % sur le premier trimestre avec 77,4 % de croissance vers la Chine. Le marché chinois rebat toutes les cartes. Du pessimisme ambiant du début d'année découle aujourd'hui une approche plus positive du court et moyen terme". Mais l'Espagne qui profite bien de cette demande asiatique, continue à produire du porc avec une nouvelle hausse annoncée pour 2016.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Space sera bien là en 2021, à Rennes
Le salon de l'élevage fait son grand retour à Rennes. Entre soulagement, fierté et impatience, les organisateurs du Space livrent…
Marché foncier en croissance, des prix qui continuent de progresser
Un an de crise sanitaire n'auront pratiquement eu aucune incidence sur l'activité du marché foncier et de la Safer. Mieux, le…
Choucas : du blé pour camoufler le maïs
Ravageurs, désherbage du maïs et pression des maladies sur céréales…, programme dense à la réunion bout de champ Agrocultures,…
Porcs : les éleveurs demandent la fin de la castration
"On bute sur le mur des abatteurs… Si le gouvernement ne nous aide pas, ça va être compliqué". Mardi dernier, l’association pour…
Les Entreprises des territoires en recherche constante de reconnaissance
Les entreprises des territoires (EDT) se réunissaient encore une fois en viso conférence pour l’assemblée générale 2021. l’…
L’agriculture intensive et le hors sol : une chance pour la Bretagne

Productiviste, industrielle et intensive à outrance : voilà les qualificatifs réducteurs et mensongers dont certains ne…

Publicité