Aller au contenu principal

Promouvoir le véritable kig ha farz

Un peu oublié pendant des années, le kig ha farz, le plat traditionnel des campagnes nord finistériennes, est en train de retrouver ses lettres de noblesse.

L'assemblée générale constitutive de l'association "kig ha farz de Bretagne" s'est tenue le 28 novembre dernier à Guissény.
L'assemblée générale constitutive de l'association "kig ha farz de Bretagne" s'est tenue le 28 novembre dernier à Guissény.
© Terra

Plat emblématique du Léon, le kig ha farz connaît un renouveau : servi dans de nombreux restaurants ouvriers, il est aussi régulièrement au menu des repas qu'organisent les associations pour financer leurs activités de l'année. Pour éviter les dérives, comme un kig ha farz de poisson que l'on voit apparaître ici ou là, une association vient de voir le jour, chargée de promouvoir le "vrai" kig ha farz.

 

La recette et ses variantes

 

"Nous avons mis presqu'une année à nous mettre d'accord sur la recette", témoigne Christiane Philipot, la présidente de la toute nouvelle association du kig ha farz de Bretagne. C'est que, au fil du temps, chaque petite région, voire même chaque commune, y est allée de son grain de sel et les variantes sont nombreuses. "Finalement, nous avons retenu 4 légumes, carottes, choux, poireaux et oignons, sachant que les légumes anciens sont aussi appréciés, deux viandes, poitrine et jarret de porc, viande de bœuf, avec ou sans saucisson à l'ail fumé". S'y rajoutent le far noir, émietté, le far blanc, coupé en tranches, et le lipig, du beurre fondu dans lequel on fait revenir échalotes et oignons.

 

Des produits du terroir

 

Si l'association du kig ha farz de Bretagne se fixe pour objectif de promouvoir la recette traditionnelle, elle entend aussi que celle-ci soit réalisée avec des produits du terroir, ce qui explique la présence d'un collège fournisseurs, dans lequel on trouve Cochon de Bretagne, Prince de Bretagne pour les légumes, ou des moulins produisant le blé noir tradition Bretagne, qui vient tout juste d'obtenir une IGP, une indication géographique protégée.

Les autres collèges sont composés des fabricants de kig ha farz, qu'ils soient restaurateurs, traiteurs, conserveurs, fermes auberges ou tables d'hôtes, et des membres associés, chambre d'agriculture, chambre des métiers, chambre de commerce et d'industrie, fédération des pays touristiques… "Et c'est tous ensemble que nous allons maintenant élaborer un plan de communication, afin d'assurer la promotion du kig ha farz", affirme Christiane Philipot. Sont déjà prévus : sets de table, recettes, autocollants…

 
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
La naissance d'un poids lourd du conseil, et de la Data en élevage
Par communiqué, quatre structures, Evolution, BCEL ouest, GDS Bretagne et Copavenir ont annoncé en fin de semaine dernière leur…
Viande cultivée : vers la fin de l’élevage ?
Depuis le premier steak haché créé en laboratoire en 2013, les techniques de production de viande artificielle progressent et de…
Une stratégie non pas tournée sur les volumes, mais le revenu
Lors d'une session en visio-conférence les chambres d'agriculture de Bretagne ont débattu et adopté les grands axes de leur…
Publicité