Aller au contenu principal

Quelle PAC après 2020 ? La Région consulte

A la veille de la 31e édition du Space, le président du conseil régional de Bretagne, Loïg Chesnais-Girard et son vice-président en charge de l'agriculture Olivier Allain, ont fait un point sur l'actualité agricole riche en cette rentrée. Etats généraux de l'alimentation (lire en pages 6 à 8), consultation sur la PAC 2020 et conjoncture ont notamment été évoqué lors de cette conférence de presse.

L'agriculture bretonne est unique et plurielle". C'est avec ce slogan que la Région Bretagne va décliner ses politiques agricoles pour l'année à venir. "En 2017, la Région aura consacré à ce secteur essentiel de l’économie régionale près de 33 M€. Le montant de cette enveloppe témoigne de notre investissement en faveur de cette filière et de ses très nombreux acteurs, afin de renforcer la compétitivité des producteurs via, notamment, les mesures agri-environnementales et climatiques (MAEC) et le plan de compétitivité des exploitations agricoles", a retenu à rappeler Loïg Chesnais-Girard. A ce sujet, on peut d'ailleurs noter qu'aujourd'hui, prés de 15 % des surfaces agricoles en Bretagne sont désormais couvertes par des mesures agro-environnementales et climatiques et/ou en bio et que 25 % des éleveurs bovins sont engagés dans des MAEC.

Si 2016 a été une année difficile pour l’agriculture bretonne, des signes encourageants de reprise ont rythmé, jusqu’ici, l’année en cours, en fonction toutefois des filières, à condition que davantage de valeur revienne dans les exploitations. Pour Olivier Allain, certaines filières vont bien, à l'image de la production porcine, "qui a retrouvé de l'oxygène", ou encore des légumes frais. En volailles, "la situation est bonne dans l'ensemble mais plus compliquée pour ceux qui font de l'export, à cause du dumping brésilien". Enfin "les productions lait et viande sont toujours en crise", ajoute le vice-président du conseil régional.

Dans cette perspective, la construction de la PAC après 2020 prend encore plus de sens. Et c'est dans ce cadre que la Région lance une grande consultation, auprès des organismes professionnels mais aussi des citoyens, dans l'objectif de donner une position régionale qui sera défendue à Bruxelles. Quelles mesures la PAC doit-elle inclure pour garantir un revenu stable et décent aux agriculteurs ? Et la PAC doit-elle encourager certains modes de production ? C'est notamment à travers ces deux questions que le conseil régional invite chacun à réfléchir et à donner son avis à l'occasion d'un sondage en ligne, de réunions publiques.

 

 

4 réunions publiques

Lundi 25/09 à Pleyben (29), salle Arvest, 17 rue de l'église.

Mardi 26/09 à Quintin (22), salle des fêtes, 2 rue de la Fosse Malard.

Mercredi 27/09 à Baud (56), salle du Scaouët.

Jeudi 28/09 à L'Hermitage (35), Espace Christian Le Maout, 67 rue de Montfort.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
"Notre région dispose de véritables atouts pour le développement de la méthanisation"
L'équipe du pôle nouvelles énergies du Crédit Agricole en Bretagne, voit chaque jour d'une part se diversifier les projets d'…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
Le photovoltaïque breton cherche à valoriser son potentiel
En décembre 2020 le gouvernement passait en force et imposait une révision rétroactive des tarifs de rachat d'électricité…
La séparation de la vente et du conseil, un concept plus qu'une réalité
L'indépendance du conseil en phytos, instaurée dans le cadre de la loi Egalim, est en vigueur depuis le 1er janvier. Son objectif…
Publicité