Aller au contenu principal

Session d’automne
Quelles priorités pour le département ?

Réunis en session le 27 novembre dernier, les membres de la chambre d’agriculture du Finistère ont notamment voté le budget primitif 2010 et adopté une délibération sur la situation économique. C’est dans les locaux de la CCI qu’était organisée cette session d’automne. Locaux qui devraient accueillir d’ici 2010, l’antenne locale de la chambre.

De gauche à droite : Mickael Quernez, vice-président du conseil général, Pascal Mailhos, préfet du Finistère, Jacques Jaouen, président de la chambre 29, André Sergent, vice-président, et Jean-Michel Le Breton (membre).
De gauche à droite : Mickael Quernez, vice-président du conseil général, Pascal Mailhos, préfet du Finistère, Jacques Jaouen, président de la chambre 29, André Sergent, vice-président, et Jean-Michel Le Breton (membre).
© Arnaud Marlet

«Le budget primitif 2010, avec une projection de résultat à -150 000 euros, s'inscrit comme une étape vers l'équilibre prévu en 2010, a annoncé le président de la chambre du Finistère, qui a par ailleurs précisé qu'en 2011, nous devrions présenter un résultat positif à 200 000 euros, avec une structure à 145 ETP». Ce budget, qui est un des plus importants de France, a été qualifié de «serré, dans un contexte tendu», avec tout de même sur l'investissement, des projets structurants significatifs sur les stations expérimentales de Guernévez et Trévarez.
«Au-delà de ce budget départemental, notre objectif de régionalisation continue sa progression. L'objectif est d'aboutir vers la plus grande unité régionale pour la fin de la présente mandature», a rappelé le président de la chambre finistérienne. Entre les différents projets transversaux en cours, le nouveau schéma d'organisation par pôle au sein de la Recherche appliquée, la construction du pôle régional de formation, ou encore l'élaboration d'un nouveau schéma de gouvernance professionnelle pour garder le lien entre recherche, formation et actions de développement, les sujets de débats et réflexions seront nombreux. «C'est un chantier difficile, mais qui s'inscrit dans l'histoire et qu'il nous faut réussir à la fois pour optimiser nos moyens en réduction, tout en maintenant notre service de proximité», a estimé Jacques Jaouen.
La chambre du Finistère a ensuite adopté un projet de délibération, relative à la situation économique. Sur le plan de la production laitière, elle demande notamment au-delà du rattrapage négocié «que les discussions en cours avec Sodiaal aboutissent dans les meilleurs délais à un accord durable, sous le contrôle, si nécessaire des pouvoirs publics». Elle re-exprime sa forte inquiétude sur l'évolution de la PAC, et réaffirme en matière de gestion des volumes, «le caractère incohérent et la gravité du cavalier seul de la France, vis-à-vis du gel de l'augmentation à 1% des quotas». En matière de filière porcine, la chambre finistérienne demande également des mesures structurelles de gestion de marchés et d'organisation de la production. Enfin, concernant la filière légumière et horticole, elle n'échappe pas à une dépression sur le prix, «alimentée par des distorsions de concurrence avec les autres pays européens». Face au désarroi de toutes les filières, la chambre d'agriculture formule plusieurs demandes comme par exemple la concrétisation impérative sur 2009 des plans conjoncturels déjà en cours, ou encore l'information rapide des agriculteurs sur la mise en œuvre du plan de soutien 2010. «Au-delà de ces mesures d'urgence, la rénovation des outils européens de régulation et le repositionnement du producteur au cœur des filières, sont primordiaux. Si les pouvoirs publics affichent ces lignes politiques, les agriculteurs attendent surtout leur concrétisation dans le cadre de la loi de modernisation de l'agriculture et les débats sur le budget agricole européen et la Pac après 2013», a conclut Jacques Jaouen.

 

Echos de Session

Hommage : En début de session les membres de la chambre ont respecté une minute de silence, en hommage à «deux grands serviteurs de l'agriculture qui viennent de nous quitter : Jean Miossec, de Saint-Coulitz et François Guézou, de Plouézec (22)».

Discours de l'Apli : Une demie douzaine de membres de l'Apli 29 étaient présents dans la matinée. Avec l'accord du président de la chambre, ils ont lu un discours rappelant la détresse actuelle des campagnes, et demandé une cohérence européenne pour 2010-2011.

L'emploi, de la production agricole à l'agroalimentaire : après la partie statutaire, la chambre avait invité ses organisations et partenaires à la présentation d'une étude sur la problématique de l'emploi (voir notre article dans Terra de la semaine dernière). Les débats qui ont suivi cette étude ont fait ressortir la nécessité de positiver et d'informer sur des métiers qui évoluent, ou comment avoir une communication positive qui soit en mesure d'attirer de nouvelles vocations.

Présence du préfet et du vice-président du conseil régional : Pascal Mailhos, préfet du Finistère, et Mickael Quernez, vice-président du conseil général étaient présents à cette session et ont également assisté à la présentation de l'étude sur l'emploi. Tous les deux ont pu mesurer l'importance de la profession dans le département et entendre ses doléances.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Le Finistère surfe sur le Bien manger
Après avoir lancé son PAT, projet alimentaire de territoire, le Finistère a continué sur sa lancée, en faisant de 2020 l’année du…
Bovins mutilés : comment agir ?
Depuis plusieurs mois, des faits de mutilations de chevaux ont été signalés un peu partout en France et font régulièrement la Une…
Robots d’alimentation, pour quels bénéfices ?
Avec l’agrandissement des structures, les robots d’alimentation se multiplient dans les élevages. Pour quels bénéfices ? Chambres…
"Vivre de ma passion, pas pour ma passion"
À l'occasion du Space la semaine passée, une visite d'exploitation était organisée pour mettre en avant les efforts des…
Carbocage ou combien de carbone stocké dans vos haies ?
La haie bocagère recèle de richesses, y compris fourragères. Elle contribue aussi au piégeage du carbone. Mais de combien ?…
Publicité