Aller au contenu principal

À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space

A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant plus attendu, par les éleveurs bien sûr, mais aussi par tous les professionnels de l'agriculture.

Le Space va retrouver son écrin du parc-expo.

Impatience et curiosité. Voici sans doute les sentiments qui animent nombre d'agriculteurs et d'entreprises, à deux semaines de la tenue du Space. Impatience à l'idée de se retrouver et d'échanger. Et curiosité, autour de la mise en place d'une nouvelle formule : les mardi 14, mercredi 15 et jeudi 16 septembre en présentiel et le vendredi 17 septembre avec une journée 100 % digitale. L'impatience, c'est aussi le sentiment que l'on pouvait deviner chez Marcel Denieul, président du salon, lors de la conférence de presse organisée ce mardi au parc des expositions. "Cette 35e édition marque un retour très attendu et sera placée sous le signe de la sécurité et du pragmatisme". Dans le contexte sanitaire actuel, tout a été mis en place pour la sécurité des visiteurs (lire encadré). Avec en toile de fond une accélération de la digitalisation, notamment pour faciliter l'accès des visiteurs au salon. "L'Ouest est une terre d'élevage, et l'élevage est indispensable à notre souveraineté alimentaire, pour l'économie et la vitalité de nos territoires", rappelle le président du Space.

Space

1 100 exposants

Coté exposants, "nous attendons plus de 1 100 exposants, dont 223 nouveaux et 323 internationaux", souligne Anne-Marie Quéméner, commissaire générale du Space, qui voit dans ce niveau de participation, "la nécessité pour les entreprises de se retrouver dans leur milieu professionnel, dans leur salon, pour garder le contact, identifier de nouveaux prospects et s'immerger dans la vie collective du secteur et de son activité économique".

L'élevage est indispensable à notre souveraineté alimentaire, pour l'économie et la vitalité de nos territoires.

Un bien être partagé

Cette année, l'Espace pour demain, qui se veut un "reflet du monde agricole" va aborder le thème "l'éleveur et ses animaux, un bien être partagé". "C'est un travail que nous menons avec professionnalisme et responsabilité", précise Didier Lucas, responsable de cette plateforme, dont l'objectif, sur ces trois jours, sera d'apporter des réponses concrètes, mais aussi de débattre et d'échanger "pour adapter l'agriculture aux attentes sociétales". Amélioration des bâtiments, confort des animaux, condition de travail des éleveurs et des salariés... Sur l'Espace pour demain, tout un panel d'innovations sera présent pour illustrer cette thématique du bien-être. Sans oublier des débats programmés tous les jours à 11 heures sur les différentes productions.
Le Space ne serait pas le Space sans ses conférences. Une centaine sont programmées cette année, dont une trentaine en version digitale le vendredi. Ce vendredi digital est d'ailleurs la grande nouveauté de cette édition. Pour faciliter l'accès à ce contenu, un portail web est d'ores et déjà disponible et regroupe l'ensemble des fonctionnalités présentes sur l'application mobile. On y retrouve la liste des exposants, les 800 produits de la marketplace, le programme des conférences.... Et tout le contenu et programme de la journée 100 % digitale sera à retrouver à cette même adresse : digital.space.fr. Enfin, c'est aussi sur ce portail, qu'il sera possible de revivre les temps forts du salon. A l'image de la cérémonie des Innov'Space, qui récompensera cette année 35 innovations qui ont retenu l'attention du jury.
"Comment passer de quatre à trois jours en gardant la même densité ?" C'est le casse tête auquel ont dû répondre Jean-Yves Rissel et ses équipes pour l'organisation du salon génétique cette année. Entre le concours national Rouge des Près, invitée d'honneur, le challenge européen Simmental, les présentations ovines et le national Bleu du Maine, le concours national en Normande, le concours Prim'Hosltein Atlantique, la vente génomique... La ferme Space accueillera encore cette année 750 animaux.
À quelques jours de l'ouverture du salon, l'effervescence gagne en intensité. Et si "toutes les filières agricoles s'interrogent sur leur avenir, précise André Sergent, président de la chambre régionale d'agriculture, le Space est une chance car c'est un lieu d'échange et de solutions". C'est aussi "un moment de convivialité", conclut Marcel Denieul. Une convivialité attendue par tous, après avoir été aspirée dans la moulinette du Covid.

 

Don d'une journée de collecte de lait : L'association "Les agriculteurs ont du coeur", organise une collecte de don de lait au profit des Banques alimentaires en partenariat avec le Space, Lactalis, Solaal, et bien sûr les éleveurs. Ainsi la collecte de lait sur le salon de la journée du mercredi 15 septembre sera offerte et transformée par Lactalis en produits laitiers distribuables par les Banques alimenatires du Grand Ouest. Une action qui s'inscrit dans le cadre de la 7e édition des journées nationales du don agricole organisée par Solaal.

 

Le dispositif sanitaire

Un dispositif sanitaire est mis en place dans le cadre du Space, pour garantir la sécurité de chacun sur le site du parc-expo.
La présentation du pass sanitaire sera exigée aux entrées, pendant les jours d'ouverture au public, du 14 au 16 septembre. Pour rappel, pour être valide, le pass sanitaire requiert soit :
- Une attestation de vaccination terminée (2 injections réalisées + un délai de 7 jours révolus après la date de la 2ème injection, ou 1 injection réalisée + un délai de 7 jours révolus après la date d'injection pour les personnes ayant eu un antécédent de Covid, ou une vaccination avec injection unique + un délai de 4 semaines pour le vaccin Johnson&Johnson),
- Ou la preuve d’un test négatif RT-PCR ou antigénique ou auto-test réalisé sous la supervision d'un professionnel de santé datant de moins de 72 heures,
- Ou le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.
Par ailleurs le port du masque sera obligatoire à l'intérieur et recommandé en air libre.
Enfin, deux pôles de tests Covid seront mis en place aux portes A et D, à partir du lundi jusqu'au jeudi. En raison de la durée nécessaire pour la réalisation et l'obtention du résultat de ces tests, et de la forte densité de personnes présentes au Space, ces pôles seront dédiés aux besoins en cas de dépannage, d'oubli de pass, de pass éventuellement illisible... Les participants au salon sont fortement encouragés à se munir de leur pass sanitaire avant de venir au Space pour pouvoir accéder sur le site le plus rapidement possible.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Julien Denormandie, un ministre de l’Agriculture en immersion au Space
Loin des visites officielles qui se font parfois au pas de course, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a inauguré…
Publicité