Aller au contenu principal

Lait
Qu'espérer pour 2008 ?

La flambée du prix du lait, + 100 €/1 000 litres en un an, s'annonce-t-elle durable ou est-ce un simple feu de paille ? La possibilité de produire plus que son quota va durer combien de temps ? Pour tenter d'y voir plus clair, le comité de développement de Morlaix invite Vincent Chatellier, économiste et chercheur à l'Inra, à son assemblée générale, le 18 janvier prochain.

De gauche à droite : Chantal et Gérard Larvor, et Jean-Jacques Picart, producteurs de lait, Pascal Prigent, président du comité de développement de Morlaix, Isabelle Pailler et Céline Favé, ingénieurs-conseil lait à la chambre d'agriculture de Morlaix.
De gauche à droite : Chantal et Gérard Larvor, et Jean-Jacques Picart, producteurs de lait, Pascal Prigent, président du comité de développement de Morlaix, Isabelle Pailler et Céline Favé, ingénieurs-conseil lait à la chambre d'agriculture de Morlaix.
© Terra

"En fin de campagne dernière, nous avions les deux pieds sur le frein. Six mois plus tard, on nous demande d'avoir les deux pieds sur l'accélérateur". Pour Jean-Jacques Picart, comme pour de nombreux producteurs de lait, ce changement brutal de conjoncture pose question. "Comment se fait-il que personne n'ait pu le prévoir ?"

"Le dernier trimestre 2007 a vu une augmentation importante du prix des produits laitiers à la consommation, rajoute Pascal Prigent, le président du comité de développement. Si le prix a également augmenté à la production, il compense, en partie, l'augmentation de nos charges et, notamment, du coût des concentrés".

Alors que la production est contingentée depuis 1984, les agriculteurs ont, cette année, la possibilité de dépasser leur quota de 10 à 15%. "Mais il faut deux ans et demi pour produire une vache, rappelle Céline Favé, ingénieur-conseil lait à la chambre d'agriculture. Aujourd'hui, il manque 100 000 vaches pour que la France puisse produire son quota, 30 000 en Bretagne". Installer des jeunes ? Agrandir les troupeaux ? "Pas question de dépasser les effectifs autorisés", rappelle Gérard Larvor, producteur à Pleyber Christ. Se lancer dans une révision de son dossier installation classée ? "Les volumes supplémentaires vont durer combien de temps, s'interroge Céline Favé. Les producteurs de lait n'ont aucune visibilité pour 2008".

Si le débat qui suivra l'intervention de Vincent Chatellier, le 18 janvier prochain, promet d'être passionnant, pas sûr qu'il permette de répondre à toutes les questions ! "La soirée permettra aux éleveurs de réfléchir sur leur métier et leur exploitation".

 

En pratique : ouverte à ses adhérents mais aussi à l'ensemble des producteurs de lait de son territoire, l'assemblée générale du comité de développement du pays de Morlaix se tiendra le vendredi 18 janvier, à 20h, salle "Le cheval blanc", à Plourin les Morlaix.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Elle installe son élevage de brebis laitières sur Ouessant
Elle rêvait de vivre et de travailler sur son île. Un voyage en Mongolie lui a donné l’idée de son métier. Un appel à candidature…
La bio à grande échelle : utopie ou réalité ?
Alors que s'est tenu cette semaine le Congrès mondial de la bio à Rennes, se pose la question de la faisabilité du changement d’…
Les 28 et 29 août, Agrifête vous donne rendez-vous à Saint-Vougay

Les bonhommes de paille ont fleuri un peu partout dans le département, annonçant qu’après une année d’interruption pour cause…

À quelques jours de l'ouverture, l'effervescence gagne le Space
A l'heure ou l'élevage devient une question de société, le retour du Space en présentiel, du 14 au 16 septembre, est d'autant…
Au Space, les élèves du Nivot s’occupent des Normandes

Cette année, le Space servira de cadre au concours national de la race Normande, pour lequel 85 animaux ont été sélectionnés.…

Julien Denormandie, un ministre de l’Agriculture en immersion au Space
Loin des visites officielles qui se font parfois au pas de course, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a inauguré…
Publicité