Aller au contenu principal

Quimper communauté soutient l'installation en agriculture

Comme de nombreuses autres collectivités locales, Quimper communauté a décidé de soutenir l'installation des jeunes en agriculture, en leur octroyant une aide de 4 000 €.

En présence de JA et de la chambre d'agriculture, Quimper communauté a présenté chez Florent Plouzennec, éleveur à Plomelin, l'aide qu'elle octroie désormais aux jeunes qui s'installent en agriculture.
En présence de JA et de la chambre d'agriculture, Quimper communauté a présenté chez Florent Plouzennec, éleveur à Plomelin, l'aide qu'elle octroie désormais aux jeunes qui s'installent en agriculture.
© Chantal Pape

"Nous soutenons les autres secteurs de l'économie. Pourquoi distinguer ?" Ludovic Jolivet, maire de Quimper et président de Quimper communauté s'est rendu, le 4 décembre dernier, sur l'exploitation de Florent Plouzennec, installé depuis peu à Plomelin. Et y a présenté le nouveau dispositif d'aide à l'agriculture, mis en place par Quimper communauté depuis juin dernier. "Nous avons décidé d'octroyer une subvention de 4 000 € aux jeunes qui font le choix de devenir agriculteurs, à condition qu'ils passent par le parcours de l'installation aidée".

Un parcours garant de la viabilité future de l'exploitation. "Cinq ans après, 97% des jeunes passés par ce dispositif sont encore en activité", indique Stéphane Cornec, responsable installation chez les JA. "Il leur donne accès à la DJA et aux prêts bonifiés", rajoute Sophie Enizan, élue en charge de l'installation à la chambre d'agriculture. Mais il les oblige aussi à plancher sur le volet économique de leur projet et à se l'approprier. "Et nous leur proposons un suivi, 18 mois après l'installation".

 

Encourager

 

Des aides de ce type, certaines communautés de communes en octroient depuis longtemps déjà à leurs jeunes agriculteurs. Et voilà quelques temps que les JA ont repris leur bâton de pélerin pour solliciter les collectivités qui n'ont pas encore franchi le pas. "C'est une fierté de voir ces jeunes qui s'impliquent, affirme Ludovic Jolivet, en découvrant le bâtiment que Florent Plouzennec et son père viennent de construire, pour abriter leurs 90 laitières et améliorer conditions de travail et accessibilité au pâturage. Car il faut être gonflé pour s'installer dans une période si complexe". Une aide que le maire de Quimper veut considérer "comme un encouragement".

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Le Finistère surfe sur le Bien manger
Après avoir lancé son PAT, projet alimentaire de territoire, le Finistère a continué sur sa lancée, en faisant de 2020 l’année du…
Bovins mutilés : comment agir ?
Depuis plusieurs mois, des faits de mutilations de chevaux ont été signalés un peu partout en France et font régulièrement la Une…
"Vivre de ma passion, pas pour ma passion"
À l'occasion du Space la semaine passée, une visite d'exploitation était organisée pour mettre en avant les efforts des…
Robots d’alimentation, pour quels bénéfices ?
Avec l’agrandissement des structures, les robots d’alimentation se multiplient dans les élevages. Pour quels bénéfices ? Chambres…
Carbocage ou combien de carbone stocké dans vos haies ?
La haie bocagère recèle de richesses, y compris fourragères. Elle contribue aussi au piégeage du carbone. Mais de combien ?…
Publicité