Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Quintin Viandes : l'inquiétude des prochaines semaines

Après une première semaine relativement normale en terme d'activité, les dirigeants de l'abattoir Quintin Viandes sont inquiets en ce début de semaine, les appels téléphoniques d'habitude incessants sont beaucoup plus espacés. "Nous avons seulement une dizaine d'appels ce matin", indique Pascale Thébault, dirigeante de l'abattoir de proximité spécialisé dans l'abattage et la découpe. L'abattoir de Quintin (22) comprend une clientèle variée de bouchers, d'agriculteurs en vente directe et de particuliers. "Pas de gros clients". Or les agriculteurs qui tuent une bête par mois ou par trimestre ont décalé l'abattage. "Tout ce qui n'est pas urgent est décalé. Les boucheries au détail tournent à quelques exceptions près. Mais nous ne livrons plus les établissements scolaires, c'est de la perte sèche. Pour l'heure, c'est notre partie découpe qui pâtit...". La semaine dernière, l'abattoir comptait deux personnes en chômage technique pour l'abattage, deux personnes en télétravail (qualité et comptabilité) et deux personnes absentes pour garde d'enfants sur un effectif de 26 personnes. La baisse des appels et les rendez-vous des particuliers qui s'annulent depuis vendredi dernier inquiètent les patrons : comment l'activité va-t-elle évoluer en cette 2e semaine de confinement et les suivantes ? / Emmanuelle Le Corre - Terra

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Thierry Coué
Thierry Coué, Président de la FRSEA de Bretagne : "Chaque agriculteur doit prendre conscience du besoin de se protéger, et de protéger son exploitation"
Depuis le début de la crise du coronavirus, le monde agricole semblait en retrait, presque observateur. Les comportements ont…
Lettre aux agriculteurs et agricultrices de Bretagne

Madame, Monsieur,

Comme le reste du monde, la Bretagne est confrontée à la pandémie due au coronavirus Covid-19. Dans…

Jérémy Labbé, nouveau président de JA22
Le 11 mars dernier s’est tenu le conseil d’administration électif des Jeunes agriculteurs des Côtes d’Armor. Dorénavant c'est un…
Germain et Laura Evo, jeunes aviculteurs, engagés aussi
Du comité organisateur de la prochaine fête de l’agriculture, à Grand-Champ, Germain Evo 32 ans, en est, Jeune Agriculteur aussi…
Eureden s’adapte et s'organise pour assurer ses services

La crise COVID-19 impacte profondément notre filière porcine et les équipes Eureden sont entièrement mobilisées pour…

Publicité