Aller au contenu principal

Blonde d'Aquitaine
Réfléchir à l'alourdissement des carcasses

Lors de l'assemblée de leur syndicat de race, les éleveurs de Blondes d'Aquitaine se sont penchés sur leur calendrier d'animations et sur un point technique qu'est l'alourdissement des carcasses.

L'assemblée générale du syndicat de la race Blonde a débuté par la visite du Gaec des Vaulx luisants, à Combourg. Les 35 blondes sont conduites avec une ration mélangée et du mash en finition.
L'assemblée générale du syndicat de la race Blonde a débuté par la visite du Gaec des Vaulx luisants, à Combourg. Les 35 blondes sont conduites avec une ration mélangée et du mash en finition.
© Christian Veillaux/chambre d'agriculture 35

Les éleveurs de Blondes d'Aquitaine se sont retrouvés pour l'assemblée de leur syndicat de race le 2 février. Cette année sera encore marquée par de grands rendez-vous autour des concours, d'abord à la Foire de Rennes, puis au Space et enfin à l'inter-régional du Mans, les 14, 15 et 16 septembre. Le 9 mars, c'est une découverte de la station de Casteljaloux qui est prévue. En juin, c'est dans un élevage du Calvados qu'une visite sera organisée.

Comme dans les autres races allaitantes, les éleveurs de Blondes s'interrogent sur l'alourdissement des JB. Des essais sont en cours, à la station de Mauron (56), pour connaitre le coût alimentaire de cette pratique. Sur un test, avec des poids de 460kg et d'autres à 520kg, les animaux les plus lourds ont montré une carcasse plus lourde et mieux conformée d'une demi-classe. Pour y arriver, il aura fallu 920 kg d'aliments en plus. Au niveau économique, le gain est modeste. "Le surcoût alimentaire ne laisse une marge que de 30 euros, chiffre Christian Veillaux, conseiller à la chambre d'agriculture. Il faut y ajouter 50 euros pour la conformation". L'intérêt se calcule donc selon le prix des céréales, le prix du broutard et les possibilités de valorisation.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Fébrilité de la filière à l’approche de la fin de la castration à vif
À l’occasion de son assemblée générale, la Fédération nationale porcine (FNP) a demandé un changement de la grille de paiement de…
Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
L'agriculture se glisse entre les deux tours
Les FDSEA et JA de Bretagne avaient, dès la publication des listes de candidature pour les élections régionales, invité les…
Les agriculteurs mettent ‡ l'honneur le Tour de France et leur territoire
C'est un événement majeur pour tous les territoires qu'il traverse. Et cette année la Bretagne a été gâtée en accueillant même le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Publicité