Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Réforme des retraites : faire entendre la voix des agriculteurs

Jean Quéré, président de la section régionale des anciens exploitants.
Jean Quéré, président de la section régionale des anciens exploitants.
© Terra

Le Président de la République a annoncé une reforme des retraites afin qu’elles soient plus justes et plus équitables. Puisque nous sommes les plus mal lotis, nous avons sûrement tout à gagner à l’uniformisation des 37 régimes de retraites actuels. Le haut-commissaire aux retraites a lancé une consultation citoyenne sur internet autour de 11 thèmes comme la réversion, la durée de cotisation, les inégalités hommes-femmes. En parallèle, des ateliers participatifs vont être organisés dans les régions à la rentrée dont l’une se tiendra à Lorient. Nous serons bien entendu présents pour faire entendre la voix des retraités agricoles. Mais cette réforme concerne surtout les actifs et plus encore les jeunes. Si l’idée qu'un euro cotisé donne un euro de retraite paraît séduisante, qu’en sera-t-il pour les agriculteurs quand les revenus seront absents et qu’ils ne pourront plus cotiser ? Même si l’on parle de temps long, avec une mise en place en 2029, les agriculteurs ne devront pas laisser passer le train des discussions.

Mais cette réforme ne doit pas faire oublier la situation des retraités actuels. En début d’année, le Parlement avait proposé la revalorisation des retraites à 85 % du Smic, proposition repoussée par le Gouvernement. Nous serons vigilants. Nous n’accepterons pas que cette réforme soit de nouveau renvoyée aux calendes grecques. 700 euros de pension, encore moins pour les anciennes agricultrices, pour une vie de labeur est une honte. Les charges ne cessent d’augmenter, avec la contribution sociale généralisée (CSG), les mutuelles, l’énergie pendant que nos pensions se réduisent comme peau de chagrin. Cette revalorisation doit se faire par la solidarité nationale et non pas en augmentant les cotisations des actifs.

C’est pour cela que tous les agriculteurs sont concernés par les débats qui s’annoncent : jeunes, actifs, retraités doivent ensemble aller porter leurs revendications et se faire entendre.

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
Carbon Agri, la méthodologie de certification des gains carbone en agriculture est disponible
Le ministère de la Transition écologique et solidaire a validé cet été la méthodologie Carbon Agri qui permet de faire certifier…
Vignette
Eureden se dévoile au Space

L'union de Triskalia et du groupe d'aucy prendra effet le 1er janvier 2020 suite à l'accord de l'Autorité de la…

Vignette
Ensilage du maïs, c’est parti et bien parti
Avec du maïs dosé à 28 % de MS le 23 août dernier, le Gaec laitier Le Bihan, à Noyal-Muzillac, au sud-est du département du…
Publicité