Aller au contenu principal

Rejoignez Startaup, l'observatoire participatif des taupins

Des élèves de la MFR de Fougères décortiquent des pièges à taupins.

Depuis une vingtaine d'années, les risques de dégâts dus aux larves de taupins (coléoptères élatéridés) sont devenus une préoccupation majeure du monde agricole. Suite à l’interdiction de l’utilisation des néonicotinoïdes en 2018, l'Inrae et la MFR de Fougères se sont associés pour concevoir l’observatoire participatif des taupins (Startaup). Son objectif est de mobiliser les élèves de filière agricole et les agriculteurs du territoire pour collecter des données expérimentales afin de mieux comprendre l’écologie et la nuisibilité de ces ravageurs. "Une première campagne en septembre 2019 a permis de collecter des informations sur une trentaine de parcelles réparties sur trois départements du grand ouest, ce qui représente un effort d'échantillonnage très important et sans précédent", souligne Estelle Meslin, coordinatrice de l'observatoire. Jeudi 27 août avec Ronan Le Cointe (Inrae) ils se sont rendus à la MFR de Fougères afin de présenter les résultats de la campagne 2019. Il semblerait que l’historique cultural de la parcelle exerce une influence : "les investigations confirment qu’un précédent prairie de plus de trois ans favorise la présence de larves. Les infestations sont localisées : en effet la répartition des larves au sein d’une parcelle n’est jamais homogène (en accord avec les dégâts généralement observés), avec généralement une prédominance en bordure de parcelle. Les niveaux d’infestation relevés ont été très faibles ce qui est en cohérence avec les données récoltées dans d’autres études", résume Estelle Meslin. Une nouvelle campagne d’échantillonnage participative des taupins vient d'être lancée cette semaine.

 
Contact : Les agriculteurs qui souhaiteraient rejoindre cet observatoire peuvent contatcter : Ronan Le Cointe : ronan.le-cointe@inrae.fr ou (06.63.56.50.07) ou Estelle Meslin : estellemeslin@yahoo.fr (06.7504.85.89). Pour en savoir plus : www6.inrae.fr/startaup

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
PAC 2023 : les derniers arbitrages feront la différence dans les fermes
L'Europe a fixé de nouveaux objectifs à la PAC, et laissé plus de latitude aux États membres dans la déclinaison nationale des…
Publicité