Aller au contenu principal

Rencontre expresse avec Julien Denormandie

Julien Denormandie

Lors de sa venue à Rennes, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a échangé avec une délégation des FRSEA et JA de Bretagne, des Pays de la Loire et de Normandie. Thierry Coué, a planté le décor : "le monde de l’élevage ne sait plus où il va". L'élevage est la cible d'attaques incessantes. La société développe des attentes contradictoires sur les énergies renouvelables, la gestion de l’eau, la structuration des filières. Il a plaidé pour un arrêt des entraves administratives à la réalisation des projets de création de valeur ajoutée. Alexis Graindorge, président des JA de Normandie a demandé un développement de la contractualisation dans les filières et proposé qu’un lien soit établi entre les aides du plan de relance aux industries agro-alimentaires et la contractualisation avec leurs fournisseurs-producteurs. Les JA s'inquiètent de l’image véhiculée dans les médias et redoutent qu’elle ne décourage des jeunes à s’installer. Le ministre a entendu ces alertes. Il entend faire des plans alimentaires territoriaux (PAT), à construire à l’échelle locale, un instrument de re-création du lien entre les producteurs et les consommateurs, en leur affectant 80 millions d’euros du plan de relance. Il a aussi rappelé son ambition de renforcer la souveraineté alimentaire de l’Europe.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le Finistère surfe sur le Bien manger
Après avoir lancé son PAT, projet alimentaire de territoire, le Finistère a continué sur sa lancée, en faisant de 2020 l’année du…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Bovins mutilés : comment agir ?
Depuis plusieurs mois, des faits de mutilations de chevaux ont été signalés un peu partout en France et font régulièrement la Une…
Robots d’alimentation, pour quels bénéfices ?
Avec l’agrandissement des structures, les robots d’alimentation se multiplient dans les élevages. Pour quels bénéfices ? Chambres…
Les ministres trouvent un accord sur la future PAC

Le 21 octobre à l’aube, les ministres de l’Agriculture des 27 sont parvenus à un accord sur la prochaine PAC qui ouvre la…

"Vivre de ma passion, pas pour ma passion"
À l'occasion du Space la semaine passée, une visite d'exploitation était organisée pour mettre en avant les efforts des…
Publicité