Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Retraite : obtenir l'alignement sur le régime général

La section régionale des anciens exploitants de la FNSEA s’est réunie à Loudéac pour faire le point sur le dossier des retraites agricoles, et définir les actions à mener dans les prochaines semaines. Marie-Thérèse Legall, du Finistère, est la représentante bretonne à la section nationale, Irène Gesny des Côtes d’Armor, sa suppléante.

Marie-Thérèse Legall et Irène Gesny, représentantes bretonnes à la section nationale des anciens exploitants FNSEA.
Marie-Thérèse Legall et Irène Gesny, représentantes bretonnes à la section nationale des anciens exploitants FNSEA.
© Terra

Quels sont les dossiers de la rentrée pour la section régionale ?

Marie-Thérèse Legall. Dans tous les départements bretons, les sections rencontrent actuellement les députés pour le projet de loi de finances mi-octobre et la réforme des retraites en janvier. Nous avons souhaité leur expliquer la réalité de la situation des anciens agriculteurs : souvent plus de quarante ans de travail pour 840 euros pour les hommes et beaucoup moins pour les femmes. C’est en dessous du seuil de pauvreté, et c’est indigne de notre pays. Nous avons contribué à la richesse de notre pays, nous avons soutenu le panier de la ménagère et aujourd’hui nous avons l’impression de faire l’aumône quand nous réclamons 85 % du Smic soit 1 000 euros environ.

La réforme de la CSG va-t-elle impacter les retraités agricoles ?

Irène Gesny. Pour l’instant, le projet prévoit une augmentation de la CSG pour ceux qui sont soumis à une taxation à 6,6 %. On parle bien d’une hausse pour des personnes ayant un revenu de référence supérieur à 14 404 euros pour une personne seule ou 22 095 euros pour un couple. Et comme on parle bien de revenu et pas de retraites, certains agriculteurs peuvent être concernés. Bien sûr c’est un projet, et rien ne dit que les assiettes ou les taux ne vont pas changer. La vigilance est donc de mise.

Les agriculteurs en activité doivent-ils être inquiets pour leur retraite ?

M-T. L. Oui, les actifs d'aujourd'hui peuvent être inquièts si nous ne sommes pas combatifs et force de proposition sur le sujet de l'avenir des retraites. Le gouvernement va attaquer le chantier de la réforme des retraites en janvier. La FNSEA sera en première ligne pour obtenir enfin l’alignement du régime agricole sur le régime général, avec le calcul sur les vingt-cinq meilleures années. Nous serons aussi force de proposition pour que les agriculteurs soient certains que chaque euro cotisé leur revienne. Il faut aussi comprendre qu’éviter de payer des cotisations MSA, c’est se pénaliser pour l’avenir.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
Carbon Agri, la méthodologie de certification des gains carbone en agriculture est disponible
Le ministère de la Transition écologique et solidaire a validé cet été la méthodologie Carbon Agri qui permet de faire certifier…
Vignette
Eureden se dévoile au Space

L'union de Triskalia et du groupe d'aucy prendra effet le 1er janvier 2020 suite à l'accord de l'Autorité de la…

Vignette
Ensilage du maïs, c’est parti et bien parti
Avec du maïs dosé à 28 % de MS le 23 août dernier, le Gaec laitier Le Bihan, à Noyal-Muzillac, au sud-est du département du…
Publicité