Aller au contenu principal

COLZA
Retrouver sa place en Bretagne

Le Cétiom mise sur des itinéraires techniques moins gourmands en temps pour conforter la place du colza dans les assolements bretons.

Vendredi 23 janvier, une cinquantaine de techniciens se sont retrouvés à Rennes pour dresser un bilan de la filière oléagineuse. Sous la houlette du Cétiom, ils ont fait le point sur les actualités techniques. Des essais ont été menés pour comparer les résultats des lignées et des hybrides. Ils ont montré qu'en moyenne, les variétés hybrides obtenaient un rendement supplémentaire de 2 quintaux. Ce rendement supplémentaire est à mettre en face d'une semence un peu plus chère. Pour valoriser pleinement le potentiel des hybrides, il faut une bonne conduite technique car ces variétés sont plus sensibles aux problèmes de densité et de maladies.
Le colza a encore du mal à trouver sa place dans les départements d'élevage. Ainsi, en Bretagne, les emblavements varient d'une année sur l'autre. Les surfaces augmentaient un peu quand les mauvais rendements de 2007 ont cassé la dynamique. Dans les départements plus céréaliers, comme la Sarthe ou le Calvados, le colza est plus présent et a trouvé sa place dans les rotations. Les surfaces sont même en augmentation. En Bretagne, il semble que le premier frein à la culture de colza soit la disponibilité en temps de travail. Pour proposer des itinéraires alternatifs aux éleveurs, le Cétiom et les chambres d'agriculture travaillent à des systèmes économes en temps de travail, grâce à la réduction du nombre d'interventions

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Arrêt de la castration à vif : le ministre présente son plan d'action
Vendredi 19 novembre, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, s'est rendu dans les Côtes-d’Armor, aux…
Le Finistère à l’honneur des Trophées de l’agro-écologie
Le ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation, avec le soutien du Crédit Agricole, organise chaque année les Trophées de l’…
Mettre à profit la biodiversité pour contrôler les ravageurs
La biodiversité est souvent considérée comme une notion abstraite à l’usage des naturalistes. Avec l’avancée des connaissances,…
Y aura-t-il encore de l’élevage demain en Bretagne ?
C’est la question que posent en substance les présidents des chambres d’agriculture de Bretagne, dans une lettre ouverte adressée…
Trop c’est trop

Alors que l’on nous parle de souveraineté alimentaire et de transmission-installation,force est de constater que la…

"Quand on plante, on a de multiples bénéfices"
Planter, gérer, valoriser l’arbre sur le territoire breton, tel est l’objet des premières rencontres bretonnes de l’arbre. Elles…
Publicité