Aller au contenu principal

Revenu agricole 2007 : - 32%

Dans sa livraison de juillet, Insee Première, le bulletin statistique de l’Insee confirme la hausse globale en France du revenu agricole en 2007. Pour la Bretagne, de cette première livraison de chiffres, on peut retenir quelques éléments clefs. Globalement notre région illustre la disparité des écarts entre productions et régions. En effet le revenu agricole 2007 y baisse de 32%, malgré une évolution de +2,5% en moyenne dans les élevages laitiers. Mais d’autres productions chutent lourdement notamment les productions animales confrontées à la hausse de l’énergie et des prix de l’aliment, et en particulier les productions dites hors-sol, porc et volaille.

En France en 2007 selon l’INSEE Le revenu agricole net par actif a progressé de 10,7 % par rapport à 2006 et de 17,5 % pour la catégorie des actifs non salariés. La raison essentielle de cette hausse  a été la vive croissance des prix des productions végétales, notamment ceux des céréales (+57 %) et des oléagineux et protéagineux (+39 %). Au final, le revenu des exploitations de grandes cultures a augmenté en moyenne de 71 % avec une progression plus élevée pour les producteurs de céréales, d’oléagineux et protéagineux et moindre pour les autres production en raison des baisses de prix des pommes de terre et des betteraves. Dans les productions animales, le lait a participé à l’accélération générale des prix agricoles, ainsi que les volailles et les œufs, mais dans une moindre mesure. Mais le revenu des producteurs de lait n’a progressé que de 2,5 %.

En revanche, les prix des gros bovins et des porcs ont fléchi, de près de 4 % en moyenne.  Ces éleveurs n’ont pas bénéficié de l’embellie générale  et ils ont du faire face en plus au renchérissement de leurs coûts de production.  Surtout ceux des aliments du bétail qui se sont alourdis de 20 %. Sans parler du renchérissement des engrais, des produits phytopharmaceutiques et des carburants qui frappent tous les agriculteurs. Selon l’Insee, le revenu en élevage allaitant a baissé de 24,7 %, de 32 % en élevage ovin et de 38,4 % en élevage hors sol avec une situation particulièrement difficile en production porcine.

Dans la viticulture, le revenu s’est certes redressé en 2007 grâce à un assainissement du marché, mais le revenu des producteurs de vins de table  reste inférieur de 60 % au revenu agricole moyen.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

"Sur les engrais azotés, je ne lâcherai pas"
Déçue sur les dossiers des néonicotinoïdes et du glyphosate, la députée finistérienne LREM Sandrine Le Feur se dit déterminée à…
"Notre région dispose de véritables atouts pour le développement de la méthanisation"
L'équipe du pôle nouvelles énergies du Crédit Agricole en Bretagne, voit chaque jour d'une part se diversifier les projets d'…
Des légumineuses bretonnes dans nos assiettes
Graines de pois chiche, haricot rouge, pois et lentille corail sont un bienfait pour l’alimentation humaine et constituent aussi…
Le photovoltaïque breton cherche à valoriser son potentiel
En décembre 2020 le gouvernement passait en force et imposait une révision rétroactive des tarifs de rachat d'électricité…
La région prend position sur la future PAC
La crise Covid a remis sur le devant de la scène l’importance d’une production agricole locale, ainsi que l’apport de l’…
La séparation de la vente et du conseil, un concept plus qu'une réalité
L'indépendance du conseil en phytos, instaurée dans le cadre de la loi Egalim, est en vigueur depuis le 1er janvier. Son objectif…
Publicité