Aller au contenu principal

Savéol fête les 300 ans de l'arrivée de la fraise en France

Une production de tomates qui devrait croître de 7 à 8%, un nouveau siège social, un nouveau site de réception des fraises... : 2014 promet d'être une année intense pour Savéol, qui va aussi fêter les 300 ans de l'arrivée de la fraise en France.

Pour marquer les 300 ans de l'arrivée de la fraise en France, Savéol a noué un partenariat avec le musée de la fraise et du patrimoine, à Plougastel Daoulas, et soutenu la rédaction de l'ouvrage "Le roman de la fraise", de Chloé Batissou.
Pour marquer les 300 ans de l'arrivée de la fraise en France, Savéol a noué un partenariat avec le musée de la fraise et du patrimoine, à Plougastel Daoulas, et soutenu la rédaction de l'ouvrage "Le roman de la fraise", de Chloé Batissou.
© Terra

"2013 nous en a fait voir de toutes les couleurs", se souvient Philippe Daré. Si, en tomates, le début de saison a été satisfaisant, les prix se sont effondrés à partir de mi-août. "Mais les produits de segmentation ont quand même réussi à tirer leur épingle du jeu". Dont les nouveautés de l'année, une Cerise vrac au goût équilibré, une Coeur-de-pigeon orange aromatique et une tomate vrac côtelée, très gustative. "D'un produit banalisé, nous sommes parvenus à faire du haut de gamme", se félicite le président de Savéol. Travaillée en exclusivité pour un client qui tient à se démarquer de la concurrence, cette tomate a vu ses surfaces doubler en un an. "Et le planning de développement est déjà établi pour les années à venir".

Leader national en tomates, avec une production annuelle de plus de 76 000 t, Savéol est aussi présent sur le créneau de la fraise. "Elle permet de valoriser les serres anciennes, dont la hauteur ne
permet plus de produire les nouvelles variétés de tomates dans de bonnes conditions". L'an passé, Savéol a dépassé les 2 000 t. Et, même si le prix moyen a été légèrement inférieur à 2012, la campagne a été satisfaisante.

Lancée en 2013, la production de salicorne a atteint les 70 t. "La surface sera doublée dès cette année, indique Philippe Daré. Et des premiers essais sont menés pour étoffer cette gamme de légumes de la mer".

 

Un nouveau siège social

Pour la coopérative, 2014 est riche en nouveautés ! "Nous avons regroupé la réception des fraises sur un seul site, que nous avons modernisé, indique Roger Capitaine, le directeur de Savéol. Et nous allons lancer la construction d'un nouveau siège social, toujours à Plougastel Daoulas". Les premiers croquis sont esquissés et le permis de construire devrait être déposé d'ici deux mois.

Pour se rapprocher de ses clients et des consommateurs d'Ille de France, Savéol a participé pour la première fois au salon de l'agriculture, à Paris. "Et nous travaillons avec le chef Thierry Marx, pour des recettes de cuisine simples à réaliser".

2014, c'est aussi pour Savéol la mise en route de 17 ha de nouvelles serres , ce qui devrait se traduire par une augmentation de la production de tomates de 7 à 8 %, un niveau rarement atteint par le passé ! "La fraise aussi va poursuivre sa progression, avec deux ha supplémentaires".

Enfin, tout au long de l'année, Savéol fêtera les 300 ans de l'arrivée de la fraise en France, grâce à une campagne d'affichage et un jeu sur Internet. "Nous venons aussi de nouer un partenariat avec le musée de la fraise et du patrimoine de Plougastel Daoulas", rajoute Philippe Daré. La contribution de Savéol, à hauteur de 25 000 € sur 5 ans, permettra au musée de moderniser ses expositions en profitant des nouvelles technologies.

Savéol en quelques chiffres


130 producteurs,

270 ha de serres,

76 330 t de tomates,

dont 16% vendus à l'export,

2 000 t de fraises,

411 t de concombre,

70 t de salicorne,

un chiffre d'affaires de 164 millions d'€,

276 équivalents temps plein à la coopérative,

plus de 2 500 emplois en y rajoutant les serres et les emplois induits.

 

 

Le roman de la fraise, 300 ans d'aventures

Voilà 14 ans que Chloé Batissou, alors jeune étudiante à Brest, a commencé à s'intéresser à l'histoire de la fraise de Plougastel Daoulas. Et, de voyages au Chili, le pays d'où Amédée François Frézier a ramené les premiers plants, en entretiens avec les scientifiques ou en rencontres avec les producteurs d'ici, elle a accumulé notes, archives, documents... Le tricentenaire de l'arrivée de la fraise approchant, l'idée d'un livre a germé peu à peu, jusqu'à devenir un bel ouvrage de 239 pages, riche de plus de 200 visuels.

PRATIQUE

35 €
Editions Françoise Livinec

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Le cheptel porcin chinois reconstitué, la filière française en crise
Le ministère de l’Agriculture chinois vient de révéler que le nombre de porcs vivants sera bientôt au même niveau qu’avant la…
"Une démarche remplie d’espoir et de sens"
Quatre ans après la création de "C’est qui le patron ?!", son fondateur, Nicolas Chabanne, revient sur l’évolution de la marque…
Pompiers volontaires : Laïta favorise l’engagement de ses salariés
Une convention avec le Sdis 29 l’a officialisé : Laïta va octroyer jusqu’à 10 jours par an à ses salariés sapeurs-pompiers…
La grange du Guilar, un nouveau magasin à la ferme à Bodilis (29)
Le premier confinement a multiplié son activité de vente à la ferme par quatre ! Pour offrir à sa clientèle une plus large gamme…
Le boycott des produits français : quel impact pour la Bretagne ?
Les appels au boycott de produits français se sont multipliés depuis le samedi 24 octobre dans plusieurs pays du Moyen-Orient…
La naissance d'un poids lourd du conseil, et de la Data en élevage
Par communiqué, quatre structures, Evolution, BCEL ouest, GDS Bretagne et Copavenir ont annoncé en fin de semaine dernière leur…
Publicité