Aller au contenu principal

Section des anciens de la FDSEA : plusieurs générations sous un même toit.

Près de 200 participants à l'assemblée générale de la section des anciens de la FDSEA (2 000 adhérents) étaient réunis à Plérin début avril. Au coeur de la section, se pose son évolution avec l'arrivée des jeunes retraités.

200 participants à l'assemblée générale de la section des anciens de la FDSEA, réunis à Plérin le 8 avril.
200 participants à l'assemblée générale de la section des anciens de la FDSEA, réunis à Plérin le 8 avril.
© terra

Comme toujours, les anciens exploitants de la FDSEA sont fidèles à l'assemblée générale de leur section. Ambiance bonne enfant et décontractée, les anciens ne sont pas avares de bons mots et de propos malicieux. On se régale de la verve d'Yves Le Faucheur et des anecdotes de Jean Quéré, son président.
En présence de Jacques Dufréchou, président de la section nationale des anciens exploitants à la FNSEA, Jean Quéré a présidé pour la dernière fois cette assemblée générale et dit son souhait de ne pas briguer un nouveau mandat. En poste depuis une quinzaine d'année, à 78 ans, jean Quéré laisse donc la place à "des jeunes et nouveaux retraités qui ont d'autres aspirations". Son engagement inconditionnel pour la question des retraites agricoles a été loué. "Tu as apporté beaucoup aux agriculteurs", a témoigné Olivier Allain, vice-président du conseil régional en charge de l'agriculture, soulignant son caractère "non sectaire et rassembleur".
La réforme des retraites : aller plus loin
Entre jeunes et anciens seniors, au sein de la section se côtoient plusieurs générations, et tous n'ont pas les mêmes désirs, les mêmes attentes et revendications. "Des générations d'hommes et de femme ayant beaucoup plus voyagé", "plus autonomes dans les démarches"... Jusqu'aux différences de revendications. "On se confronte à des agriculteurs ayant souvent beaucoup plus cotisé via le bénéfice réel avec des montants de retraites complètement déconnectés", déclare dans son rapport d'orientation Jean-Jacques René, ancien exploitant et jeune retraité. "Moins de 800 EUR, c'est la retraite de base moyenne d'un agriculteur avec une carrière complète", ajoute-t-il, réclamant une réforme des retraites ambitieuse qui irait au delà des 85 % du Smic (soit 1 000 EUR) pour les agriculteurs. "Une plus grande solidarité s'impose pour un rééquilibrage", insiste-t-il. "Regardons le cas des mineurs, la caisse compte 4 000 cotisants pour plus de 300 000 retraités".

Plus de services et d'offres de voyages
"Combien d'actifs découvrent le montant de leur retraite trop tard ?". Parmi les orientations, le souhait serait de travailler en amont avec les actifs pour mieux défendre la cause ; de former les futurs responsables et d'engager une campagne d'information et de formation.
Quant à la vie de la section, elle pourrait s'enrichir de nouveautés. Au côté des voyages en bus (250 participants par an) et en avion pour la 1ère fois l'an dernier (Roumanie), des formules verraient le jour : des voyages plus lointains ou à but humanitaire ; des formations aux gestes de premiers secours, des formations en informatique, numérique... Les idées sont les bienvenues.
Chez les anciens aux cheveux blancs, on observe les jeunes (anciens) bousculer les principes... Ah, la jeunesse.

Ils ont dit

Jacques Dufréchou, président de la section nationale des anciens exploitants. "Avec une section de 100 000 adhérents, on avait toute la légitimité à descendre dans la rue avec les Gilets jaunes. On n'a pas mis d'huile sur le feu malgré la grosse attente sur les 85 % du Smic".
Jean-Jacques René, section des anciens. "Avec la réforme des retraites, on a un rendez-vous avec l'histoire, pour retrouver de l'équité".
Yves Le Faucheur, section des anciens. "Pourquoi des petits déjeuners gratuits dans les écoles ?Nous, de notre temps, nos parents habillaient, nourrissaient et éduquaient leurs enfants !"

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Une démarche RSE comme moteur du changement ?
Une démarche RSE peut elle être un moteur du changement ? C’est le pari que veut faire le Crédit Agricole des Côtes d’Armor qui a…
La filière porcine en plein doute
Dans une lettre ouverte à Julien Denormandie, la première coopérative porcine de France explique son projet de quitter ATM (le…
Locus Solus, la petite maison d’édition qui monte...
Créée il y a maintenant neuf ans, Locus Solus se fait peu à peu sa place dans le monde de l’édition, à raison de 40 à 45 ouvrages…
Les agriculteurs mettent ‡ l'honneur le Tour de France et leur territoire
C'est un événement majeur pour tous les territoires qu'il traverse. Et cette année la Bretagne a été gâtée en accueillant même le…
Des moissons compliquées par une météo pluvieuse
Depuis le 14 juillet le beau temps était reparti permettant aux moissons de démarrer enfin après un épisode pluvieux record. Sur…
Se lancer dans l’inconnu oui mais... avec des partenaires que l’on connaît bien !
Installés depuis quatre ans, Myriam et Vincent Labbé, ont repris deux élevages sur la commune de Plenée-Jugon (22). Leur objectif…
Publicité