Aller au contenu principal

Signes de vaches ou comment décrypter la santé des vaches

Lors de l'assemblée générale du syndicat Armor Prim'holstein, le hollandais Halbe Rosema, éleveur en Bretagne a présenté le principe de Signes de vaches. Un moyen d'améliorer les performances des vaches par l'observation. Un temps de formation pour renouer avec le bon sens, tout simplement.

"Triste, une bosse sur le dos, le jarret abîmé...: il y a au moins dix signes sur cette vache. On voit qu'elle est déshydratée", indique Halbe Rosema, éleveur laitier, formateur et pareur en Bretagne. En salle puis en élevage, l'éleveur a expliqué le principe de la méthode "Signes de vaches", une méthode conçue pour observer et apprendre le langage du corps de la vache. On le sait le problème récurrent est la longévité des vaches. Pourquoi ne profite-t-on pas d'une vache plus longtemps ? 2,5 lactations est la moyenne française contre 3,5 aux Pays-Bas et 1,9 aux Etats-Unis. "Nous sommes tous un peu aveugle", pense l'éleveur, comme une espèce de "cécité professionnelle". Le formateur conseille de se poser trois questions : Que vois-je ? Quelle en est la cause ? Qu'est-ce que je dois améliorer ?

A partir de là, il suit un cheminement représenté par un diamant. Autour de la santé au centre, six priorités : l'eau, la lumière, l'air, le repos, l'espace, l'aliment. "Les six libertés de la vaches au pré", rappelle le spécialiste. Chacune des priorités est passée au crible.

S'agissant de l'aliment par exemple, certains signes doivent alerter. Le creux au niveau de la panse en forme de triangle d'une vache qui ne s'est pas alimentée depuis 24 heures, la note corporelle (3-4 idéalement), un nombre de places insuffisants au cornadis. L'eau par exemple. Une vache boit 2 seaux d'eau par minute. Si l'eau doit être apportée en quantité suffisante avec une qualité irréprochable, les "abreuvoirs peuvent être des endroits à risque, difficiles d'accès, glissants...".

A la fin de son exposé, l'éleveur demande : "qu'allez-vous changer chez vous ?" Sûrement que les quelques conseils simples, même distillés rapidement, trotteront dans la tête des éleveurs de retour dans leur élevage.

Le syndicat Armor Prim'Holstein en bref

Départ de Serge Michard

Pour des raisons personnelles, le président du syndicat armor prim'Holstein, Serge Michard, a souhaité passer la main. Le futur président sera connu en début d'année prochaine.

 

Parrainage de jeunes

Dans le département, existe un vivier de jeunes intéressés soit par le clippage, soit par le jugement. Pour profiter de cette énergie et garder la motivation, le syndicat met en place un système de parrainage. L'idée est que des clippeurs ou juges aguerris prennent sous leur aile des jeunes qui souhaitent se former. Toute bonne volonté est la bienvenue. Contact Didier Thareau : didier.thareau@primholstein.com

 

Terralies : changement de date

En 2015, Terralies, le salon agricole, accueillera le National Normande. Trois jours de concours non stop sont annoncés par les organisateurs. Conséquence : le concours départemental Prim'Holstein devrait être déplacé de la journée du samedi à la journée du vendredi. Le salon se tiendra les 29, 30 et 31 mai 2015.

 

Coup de projecteur à Emmanuelle Gerel

La jeune femme a participé à un concours de présentation à Crémone en Italie les 22 et 23 octobre (clippage, présentation, jugement et connaissances générales). Retenue par Prim'Holstein France pour sa seconde place à l'école des jeunes de Ploërmel, Emmanuelle Gerel de Lamballe a terminé honorablement 11ème du concours à l'issue de plusieurs épreuves. A noter que la jeune femme a dominé l'épreuve de jugement de quatre animaux en condition de concours en terminant première de l'épreuve.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Jean-Elie Le Crom : "J’avais vraiment envie de m’installer"
Son truc ?  "Les vaches et le lait". Une passion ! Jean-Elie Le Crom l’a chevillée au corps. Alors, à 22 ans, il vient de…
Du maïs semé tous les 50 cm pour réduire l’usage des phytos
Si il est courant de semer son maïs avec un inter-rang de 75 cm, Alex Delamarre et Philippe Briand, entrepreneurs agricoles sur…
L’irrigation : "l’assurance récolte de toute la filière"
Fin des six syndicats locaux qui contribuaient depuis 40 ans au développement de l’irrigation en Bretagne. Place à Breizh…
63% des abattages de porcs en Bretagne aux mains de trois groupes en 2020
En 2020, à partir des données Uniporc Ouest, le nombre de porcins abattus en Bretagne montre une diminution de l’activité. Dans…
Les éleveurs de volailles en colère contre certains distributeurs
La semaine passée la Confédération française de l’aviculture (CFA) dénonçait "l’indifférence des enseignes Carrefour, Casino et…
Les pratiques agricoles évoluent encore dans les bassins versants
Baisse d’achats d’engrais, plus de sécurité lors des traitements, progression des modes de cultures alternatifs… les pratiques…
Publicité