Aller au contenu principal

Solidarité : des agriculteurs livrent des produits fermiers aux infirmières  des services de réanimation.

En cette période de crise du CODIV-19, Francis Claudepierre, éleveur laitier en Meurthe-et-Moselle et président de Trame, lance l’initiative "Merci à nos soignants".
Son idée : livrer aux services de réanimation des hôpitaux des produits fermiers locaux issus d’exploitations agricoles. "Nous avons créé, les réseaux Trame et Bienvenue à la Ferme, une petite marque « Merci à nos soignants » pour les produits fermiers offerts aux personnels des services les plus exposés ", explique-t-il.
Des fromages dédicacés
"Je suis éleveur laitier avec ma famille, méthaniseur et producteur de fromages en bio. Notre fille est infirmière en réanimation COVID-19 au CHU de Nancy-Brabois. De ce fait, elle est très sollicitée, comme en état de guerre. Nous avons commencé, avec 4 autres producteurs locaux, à ravitailler le service en fromages, pain, rillettes... Nous devrions pouvoir le faire au moins une fois par semaine jusqu’à la fin de la crise ".
Donner du réconfort
" Nous avons eu un retour de notre première livraison avec un grand Merci, par téléphone, chargé d’émotion. Nous leur avons donné de la nourriture, mais aussi du réconfort. Nous avons créé du lien avec les agriculteurs qui, comme eux, continuent de faire vivre la France ".
Créer un " effet boule de neige " dans toute la France
" En tant que président de Trame, organisme de développement agricole national qui accompagne les groupes d’agriculteurs qui innovent et qui partagent, j’aimerais qu’un effet ‘boule de neige’ se créé et que, dans toute la France, des producteurs locaux se mobilisent pour aider nos soignants".
Un élan de solidarité nationale
Dans toute la France, des agriculteurs se mobilisent pour continuer de produire, pour proposer aux Français des produits frais et de qualité, pour assurer la continuité alimentaire. D’autres agriculteurs se mobilisent pour soutenir les personnels hospitaliers dans un grand élan de solidarité. " Soyons optimistes ! La vie reprendra ses droits et nous serons plus forts et plus instruits pour la rendre meilleure ", conclut Francis Claudepierre.
 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Acceptabilité sociétale : ouvrir, montrer et démontrer
Alors que s’ouvre dans quelques jours en mairie d’Arzal (56) leur dossier d’enquête publique, les associés de la SCEA de Kerollet…
Canettes tueuses, quand l'incivilité tue
Depuis deux ans, le Gaec de Kerforn, à Caudan, a du se résoudre à faire euthanasier six vaches sur la centaine de laitières qui…
Valens, le nouveau verrat équilibré d’Axiom
La firme génétique met sur le marché un nouveau verrat dont l’objectif est de répondre aux exigences des producteurs français.…
Des protéines végétales bretonnes pour réduire les importations de soja
Si la Bretagne importe 95 % des protéines végétales dont elle a besoin pour nourrir ses animaux d’élevage, le GIE SVP est bien…
Rapport sur le suicide d’agriculteurs : les premières pistes
Après six mois de mission, le député Olivier Damaisin s’apprête à rendre au Premier ministre son rapport sur le suicide et le mal…
Tags en exploitation : jusqu’où iront-ils, s’interroge la FDSEA 29
En fin de semaine dernière, plusieurs tags ont été découverts sur deux exploitations agricoles de Plonévez-Porzay, dont celle de…
Publicité