Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Sous-traitants de nos coopératives ?

Jean-Alain Divanach, président de la FDSEA du Finistère.
Jean-Alain Divanach, président de la FDSEA du Finistère.
© Terra

C’est dans une volonté d’arbitrer les pratiques de négociation des privés, ou autres courtiers, pour qui le bénéfice de l’agriculteur n’était pas le premier souci, que les coopératives ont été construites. Quand, comme aujourd’hui trop souvent, ce sont les privés qui arbitrent les coopératives, c’est qu’elles ne jouent plus leur rôle ! Au lieu de se comporter en leaders, nos grandes coopératives, telles que Sodiaal ou Cooperl, donnent aux acteurs économiques privés le "la" de la dévalorisation de nos productions : quel pain béni que ce nivellement par le bas des prix agricoles provoqué par des coopératives d’agriculteurs ! On peut toujours arguer du fait que les marchés sont européens - et cela nul ne le conteste -, il n’en reste pas moins que nos coopératives sont bien à la peine pour faire mieux qu’écouler nos productions.

Les États généraux de l’Alimentation (EGAlim) ont beau être passés par là, nos coopératives se sentent bien loin de l’exigence d’une meilleure rémunération de leurs adhérents. À l’initiative de la FNPL, les sections lait des quatre FDSEA bretonnes ont lancé une action auprès des adhérents de Sodiaal pour exiger une modification de l’ordre du jour de l’assemblée générale du 19 juin prochain. L’objectif est de provoquer un vrai débat en assemblée générale sur les modifications imposées par la loi EGAlim, et sur la stratégie de Sodiaal au service de ses sociétaires. La force des coop, c’est la production des adhérents - sociétaires. Ils méritent la transparence, et le juste retour financier de leurs parts sociales. L’action menée par les FDSEA bretonnes est une occasion de montrer que le contrôle de la coopérative appartient aux sociétaires et qu’ils en sont les décisionnaires !

Dans la droite ligne des EGAlim, une ordonnance vient d’être publiée, avec l’objectif d’améliorer la gouvernance des coopératives et de renforcer leur transparence, notamment sur la rémunération des associés coopérateurs et sur les résultats des filiales. Les coopératives se sont farouchement opposées à cette ordonnance, comme s’il suffisait d’être une coopérative, pour prétendre agir dans l’intérêt de ses adhérents coopérateurs ! La remise en question permet de progresser, de rester jeune, agile… et attirante !

La coopérative doit "réenchanter" ses adhérents par son rôle positif et différenciant sur la valorisation des produits de l’exploitation, mais aussi par la motivation des agriculteurs à s’engager dans la vie et les projets de l’outil collectif. La FDSEA du Finistère ne souhaite pas voir les agriculteurs sous-traitants de leur coopérative. Elle est prête à prendre sa part pour que l’investissement des agriculteurs dans la valorisation de leurs produits soit un challenge collectif, et dans toutes les formes d’organisation : coopératives, organisations de producteurs, circuits courts.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Vignette
Carbon Agri, la méthodologie de certification des gains carbone en agriculture est disponible
Le ministère de la Transition écologique et solidaire a validé cet été la méthodologie Carbon Agri qui permet de faire certifier…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
Eureden se dévoile au Space

L'union de Triskalia et du groupe d'aucy prendra effet le 1er janvier 2020 suite à l'accord de l'Autorité de la…

Vignette
Ensilage du maïs, c’est parti et bien parti
Avec du maïs dosé à 28 % de MS le 23 août dernier, le Gaec laitier Le Bihan, à Noyal-Muzillac, au sud-est du département du…
Publicité