Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Suspension des déclarations des flux : le bras de fer est engagé

Le CAR environnement* appelle tous les agriculteurs bretons à ne pas renvoyer la déclaration de flux à l'administration.

L’administration a lancé la campagne de la déclaration annuelle des flux d’azote en Bretagne.

Le CAR environnement appelle tous les agriculteurs bretons à ne pas envoyer cette déclara- tion. Il explique cette position en rappelant que l'adminis- tration s'était engagée, d'une part à la sortie du zonage ZES/ZAC, d'autre part à répondre à d'autres préalables avant la généralisation de la déclaration, lesquels ne sont pas à ce jour réunis.

Dans un communiqué le CAR environnement rappelle qu'il reste encore à obtenir :
- "Le fonctionnement du dis- positif de surveillance (azote total, gestion des installations, création d’une marge visant à éviter, à terme, des quotas de production d’azote appliqués à toutes les exploitations, prise en compte de la situation des agriculteurs en bassin versant contentieux, MAE...) ;

- L’affichage de règles connues et claires sur l’utilisation, par l’administration, des données déclarées ;

- La simplification de la mise à jour des plans d’épandage. Pourtant, le Ministre de l’agri- culture s'est engagé à faire aboutir ces dossiers, notam- ment lors du SPACE 2014. Le Gouvernement doit tenir ses engagements !"

Dès lors, le CAR environne- ment demande à tous les agri- culteurs, de suspendre dès aujourd’hui l’envoi des déclara- tions de flux d’azote à l’admi- nistration, tant qu’il subsistera des incertitudes sur la mise en œuvre des préalables et leurs délais, qu'il s'agisse de déclarations papier ou internet. Les agriculteurs qui auraient choisi la télé déclaration, peuvent la compléter dès maintenant mais ne la valider qu’après la levée de la suspension des envois.

Le CAR ré-examinera la situa- tion au 15 novembre ... le bras de fer est engagé .

* le CAR environnement regroupe la FRSEA, les JA , la Chambre régionale d'agriculture , l'UGPVB, Coop de France Ouest.

page5image49880page5image50040page5image50200page5image50360
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Terra
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Terra
Consultez les revues Terra au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière Terra
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Terra.

Les plus lus

Vignette
Ressources humaines : un volet à cultiver avec soin !
La main d'oeuvre disponible sur le marché de l'emploi se fait rare. Un constat que partagent agriculteurs et services de…
Vignette
Dans l’Orne, une nouvelle attaque d’élevage suscite la colère de la profession agricole

Un incendie criminel a ravagé trois bâtiments d’un élevage de poulets de l’Orne, dans la nuit du 16 au 17 septembre. Si l’…

Vignette
L'agriculture de conservation des sols, une troisième voie ?
Alors que le rapport spécial du Giec publié début août réaffirme l'étroite relation entre agriculture, état des sols, sécurité…
Vignette
Pas de glyphosate détectable dans leurs urines
Tous sont utilisateurs de glyphosate. En réponse aux pisseurs volontaires, vingt agriculteurs de la FDSEA du Morbihan ont fait…
Vignette
L'enjeu environnemental et climatique au cœur du Space 2019
La 33e édition du Space, qui se clôture ce vendredi a été fidèle à ses fondamentaux. Le salon est bien le temps fort…
Vignette
Chauffer un poulailler par géothermie pour économiser des euros et des kg de CO2
Si l’ambiance des poulaillers les plus récents est bien maîtrisée même en période de forte chaleur, l’alimentation des volailles…
Publicité